La 20e conférence de l'Association du voyage en Asie-Pacifique (PATA) a commencé le 2 juillet à Hô Chi Minh-Ville avec pour thème les «Politiques du tourisme pour le développement futur de l’Asie-Pacifique».  

Ce grand événement de quatre jours bénéficiant du soutien du Service de la Culture, des Sports et du Tourisme de Hô Chi Minh-Ville réunit plus de 160 conférenciers, des spécialistes, professeurs et gestionnaires... du secteur du tourisme de 17 pays et territoires de la région Asie-Pacifique dont l’Australie, le Canada, la Chine, Guam, Hongkong (Chine), l’Inde, le Japon, da République de Corée, la Malaisie, les États-Unis, Singapour, la Thaïlande, Taïwan (Chine)... et, bien entendu, le Vietnam.

Les propositions qui en résulteront seront rendues publiques dans une prestigieuse revue de recherche sur le tourisme de l’Asie-Pacifique. Autre objectif de cet évènement, partager des expériences au service de la croissance et de l’amélioration du tourisme régional. Pour renforcer le développement de ce secteur comme de sa promotion, les membres de la PATA entendent lancer plusieurs projets.

De nombreuses activités auront lieu dans le cadre de cette 20e conférence : une session particulière de l'Organisation de promotion du tourisme des villes de l’Asie-Pacifique (TPO), des séminaires sur le développement du tourisme, l’étude des tendances du développement du tourisme dans le secteur hôtelier en Asie, la gestion des destinations et des ressources humaines, le tourisme et les patrimoines, les politiques du tourisme, les techniques de communication dans le tourisme.

Pour le développement durable du tourisme

Par ailleurs, un groupe de conférenciers internationaux fera un voyage d’étude de Hô Chi Minh-Ville à Tiên Giang (delta du Mékong).

«Il s’agit d’un grand forum permettant de partager les résultats des recherches sur le tourisme, de renforcer la coopération et d’échanger des informations en matière de développement durable du tourisme dans la région Asie-Pacifique. C’est une bonne occasion pour les voyagistes étrangers et vietnamiens de se rencontrer pour étudier les marchés comme les possibilités de coopération», a souligné Mme Nguyên Thi Hông, vice-présidente du Comité populaire de Hô Chi Minh-Ville.

«Hô Chi Minh-Ville considère le tourisme comme un de ses secteurs économiques de pointe. Ainsi, notre ville a créé les meilleures conditions pour le développement de son tourisme. Beaucoup de politiques ont été prises pour la mise en œuvre de stratégies de valorisation du tourisme et de diversification des produits touristiques, de formation continue pour son personnel, ainsi que pour le renforcement de la coopération régionale comme internationale», a remarqué Mme Hông.

Aujourd’hui, Hô Chi Minh-Ville s’efforce de diversifier ses gammes de tourisme et de créer un environnement amical, notamment en termes de sécurité de ses visiteurs. De nombreux programmes et événements culturels et touristiques sont à l’ordre du jour : «Hô Chi Minh-Ville : 100 choses intéressantes», le développement du tourisme fluvial, la rue florale Nguyên Huê, la fête des fruits du Sud, le festival des bons plats des pays, ou encore la foire-exhibition internationale du tourisme de Hô Chi Minh-Ville (ITE HCMC).

Lors de la cérémonie d’ouverture de cette conférence, l'Organisation de promotion du tourisme pour les villes de l’Asie-Pacifique a remis le titre de “Meilleurs dirigeants du tourisme de la TPO de 2013” (Best tourism industry leader) à Mme Hông pour saluer ses contributions au développement de la région Asie-Pacifique.

Source: Le courrier du Vietnam