Mettre à jour: 11 Juin 2014
C’est le nom d’un livre qui est récemment présenté à Hanoi par les Editions Tri Thuc (Connaissance) en collaboration avec l'ambassade d'Autriche.

À propos de cet ouvrage, le professeur Chu Hao, directeur des Editions Tri Thuc, a déclaré qu’il s’agit de la biographie de l'Autrichien Ernst Frey, traduite par Nguy Huu Tam. Ernst Frey est né en 1915 à Vienne. En 1941, il arrive en Indochine où il prend le nom de Nguyen Dan et devient membre du Viet Minh (Front de l'indépendance du Vietnam). En 1950, il quitte le Vietnam, puis ce monde, en 1994. Dans ce livre, Ernst Frey a raconté ses expériences dans la lutte contre le fascisme autrichien, la montée du nazisme et sa vie en Indochine...

Mais Ernst Frey a pour le Vietnam des sentiments particuliers. Cela se voit clairement dans une lettre envoyée au Général Vo Nguyen Giap en 1992 : "Pour moi, malgré les difficultés linguistiques, le Vietnam est encore mon deuxième pays natal que j’ai dû quitter en 1950. Il est également le seul pays pour lequel je suis prêt à me sacrifier."

L’Ambassadeur d'Autriche au Vietnam a exprimé l’espoir que la publication de "Vietnam, mon amour" contribuera au renforcement de l'amitié et de la coopération entre le Vietnam et l'Autriche, et ouvrira une nouvelle page des relations de coopérations bilatérales.

Source: