Durant les deux jours fériés pour l'anniversaire de la libération du Sud et de réunification nationale (30 avril) et la Journée internationale du travail (1er mai), de nombreux touristes sont allés à Dà Nang (Centre), à Lâm Dông (hauts plateaux du Centre) et à Cà Mau (Sud).

Selon le Service municipal de la culture, des sports et du tourisme, la ville de Dà Nang a accueilli près de 210.000 touristes, soit une hausse de 0,25 %, dont près de 40.000 étrangers (+50%).

Des sites touristiques tels que Ngu Hanh Son, la pagode de Linh Ung, la montagne de Son Trà... ont attiré un grand nombre de ces visiteurs. À cette occasion, des zones touristiques et de loisirs ont organisé de nombreux programmes culturels, sportifs et ceux de promotion attrayants.

La ville de Dà Lat a connu un grand afflux de touristes lors ces deux premiers jours fériés. La cascade Prenn a reçu environ 6.500 touristes. Près de 10.000 autres se sont rendus le 1er mai  à la vallée Tinh yêu (Amour). À cette occasion, la province de Lâm Dông a organisé la fête culturelle de gong et de tam-tam sur la montagne de Lang Biang, dans le district de Lac Duong.

Les zones touristiques de la province de Cà Mau telles que Dât Mui, Khai Long (district de Ngoc Hiên), l'îlot de Da Bac, l'estuaire de Song Doc (district de Trân Van Thoi), le parc national d'U Minh Ha, la zone commémorative du Président Hô Chi Minh (ville de Cà Mau)... ont accueilli 90.000 personnes.

Source: CVN