Depuis des milliers d’années, les Vietnamiens célèbrent la fête des rois Hung le 10ème jour du 3ème mois lunaire. Cette année, l’événement est organisé par le Comité populaire de la province de Phu Tho, en collaboration avec les provinces de Bac Ninh, Quang Binh, Vinh Long et Long An. Preuve d’une grande solidarité qui ne s’est jamais démentie entre les Vietnamiens, qui se considèrent tous comme les membres d’une même famille.

La principale attraction de la fête du temple des rois Hung est la grande cérémonie de culte marquée par des offrandes d’encens et des chants traditionnels de la région, de hat xoan plus précisément, classé au patrimoine mondial. Le comité d'organisation a présenté des offrandes à Lac Long Quan et Au Co, ancêtres légendaires de la nation vietnamienne. Selon la légende, ce couple a donné naissance aux 100 premiers Vietnamiens. C’est lui qui a bâti le pays, appris à la population la riziculture, l’élevage des vers à soie et le tissage.

L’habitant au centre des cérémonies de culte des rois Hung

Les rites et les activités culturelles pour la fête des rois Hung se déroulent dans un grand espace. Ha Ke San, vice-président du Comité populaire de la province de Phu Tho et chef du comité d'organisation de la fête 2014, explique : « L’essentiel de la fête se déroule sur le site des temples dédiés aux rois Hung et dans la ville de Viet Tri. Nous avons créé les conditions pour que la population puisse pratiquer le culte des rois fondateurs. Des processions de palanquins venues de partout ont afflué vers les temples. Des activités culturelles et artistiques se déroulent tout au long de la route menant de Viet Tri aux temples dédiés aux rois ».

D’après Ha Ke San, la fête du temple des rois Hung bénéficie d’une participation de plus en plus active de la population. L’Etat se limite désormais à l’élaboration du programme, au maintien de la sécurité et de l’ordre public. Les habitants sont maintenant les maîtres de la fête, laquelle se déroule sur le site des temples des rois Hung dans la province de Phu Tho mais aussi dans tous les endroits où sont vénérés ces rois. Les plus grands temples étant situés dans la province de Phu Tho, ce sont ces habitants qui organisent généralement la grande fête au nom de tous les Vietnamiens mais cette année, les provinces de Bac Ninh, Quang Binh, Vinh Long et Long An ont décidé de participer aux préparatifs. A noter aussi que chaque année une délégation de la diaspora participe à la grande fête. 

Cultiver la grande unité nationale

Le culte des rois Hung existe depuis toujours, preuve de la volonté des Vietnamiens de revendiquer leur origine et de cultiver l’unité nationale. Chaque année, des millions de pèlerins se réunissent sur le site des temples des rois Hung pendant la semaine précédant le 10ème jour du 3ème mois lunaire qui est le jour de la grande fête. To Thi Ton fait partie de ces pèlerins : « J’ai cette année 70 ans. Tous les ans, je me rends sur le site des temples des rois Hung à l’occasion de leur anniversaire pour brûler des bâtonnets d’encens à leur mémoire. Je souhaite que mes descendants fassent de même. Les rois Hung sont nos ancêtres, nous nous devons de préserver et d’enrichir le patrimoine qu’ils nous ont légué ».

C’est ainsi que le 10ème jour du 3ème mois lunaire est devenu la fête commune des 90 millions de Vietnamiens dans le pays et des 4,5 millions de Vietnamiens à l’étranger. Fiers des valeurs spécifiques ayant constitué la force du peuple vietnamien à travers les différentes périodes, ils préservent et transmettent la tradition de grande uniité nationale, cultivée depuis les rois fondateurs.

Source: