La fête du village de Thô Hà
Mettre à jour: 25 Mars 2014
Le village de Thô Hà est situé sur les rives de la rivière Câu, dans le district de Viêt Yên, province de Bac Giang, à environ 50 km de Hanoi. Le village est célèbre dans tout le pays pour sa fête bisannuelle. Les événements les plus attendus pendant cette fête sont les performances la troupe de Tuông (théâtre classique) et les équipes de tambours du village, qui se produisent rarement ailleurs.

Thô Hà fut un temps renommé pour son artisanat traditionnel de la faïencerie. Aujourd'hui, les poteries anciennes peuvent être trouvées dans de nombreuses maisons, murs et routes du village. L’empreinte la plus claire est la fête du village qui a lieu une fois tous les deux ans, du 20e au 22e jour du premier mois lunaire, pour commémorer Dào Tri Tiên, saint-patron des faïenciers locaux.

Le point d’orgue de la fête est la procession du palanquin ou trône le saint-patron. Le cortège est conduit par des troupes de danse de la licorne et un groupe de musique jouant du hautbois, viole à deux cordes, tambours..., suivi par trois anciens qui symbolisent les trois Abondances : bonheur, richesse et longévité. Le festival comprend également une performance de Tuông pratiquée depuis plus de 100 ans. Nguyên Hà, un membre de la troupe Tuông du village, a confié: «Le Tuông semble couler dans le sang des villageois de Thô Hà, même les enfants, apprennent par cœur des airs anciens. Bien que notre troupe se produise seulement dans le village, nos costumes et notre style d'interprétation sont très professionnels».

Outre cette performance de Tuông, le festival fascine également les visiteurs par les équipes d’enfants joueurs de tambours. Pour se préparer à la fête, le village établit quatre équipes avec de jeunes membres qui pratiquent ensemble et ensuite jouent devant le public, donnant au festival une atmosphère jubilatoire.

Pendant ce festival haut en couleurs, les visiteurs ont non seulement la chance de profiter de l'ambiance festive du début du printemps, mais aussi sont chaleureusement accueillis par les villageois. Car dans leurs croyances, plus il y a de visiteurs à pénétrer dans leur maison, plus la famille jouira de la chance, de la prospérité et du bonheur de la nouvelle année./.

Source: VNI