Fête de Lam Kinh

Date: Le 22e jour du 8e mois lunaire, son anniversaire de la mort.
Lieu:
    -  Temple du roi Le, commune de Xuan Lam, district de Tho Xuan, province de Thanh Hoa.
    -  Temple de Bo Ve, ville de Thanh Hoa
Personnage de culte:Roi Lê Thai To (Lê Loi)
Caractéristiques:Chants et danses ly lien et une foire.

Dans l'histoire de la lutte pour la libération nationale, l'insurrection de Lam Son, dirigée par Lê Loi au XVe siècle, reste un symbole de la volonté inébranlable et de la détermination courageuse à vaincre un ennemi plusieurs fois plus fort. Lê Loi, chef des armées, brillant stratège et militaire de talent, prêta deux fois serment. La première fois, au serment de Lung Nhai en 1416, devant ses dix-huit compagnons d'arme, il jura de libérer le pays de la domination des Ming. La seconde fois fut le serment de Dong Quan, marquant la victoire de la résistance nationale et le début d'une période de paix et de prospérité dans l'histoire de la nation.

On célèbre sa mémoire dans tout le pays. Chaque année à Thanh Hoa, sa ville natale, deux fêtes lui rendent hommage en reconnaissance de ses bienfaits, la fête de Lam Kinh et la fête du temple de Bo Ve.

La fête de Lam Kinh est organisée à Lam Kinh, district de Tho Xuan, ville de Thanh Hoa (Centre) où se trouvent le temple de Lam Kinh et le tombeau du roi Lê. Près du bac de Muc Son, devant le tombeau, à la commune de Xuan Lam, se trouve un petit temple dédié au roi Lê Thai To. Jadis la règle voulait qu'une fois tous les trois ans, le 22e jour du 8e mois lunaire (anniversaire de la mort du roi), les mandarins des Lê viennent de Dong Kinh (Thang Long) à Lam Son pour y célébrer sa mémoire. Aujourd'hui, la fête organisée chaque année perpétue cette coutume.

Outre les rites qu'on peut voir dans les autres fêtes, celle de Lam Kinh offre un spectacle de chants et de danses inspirés des airs de ri ren (ly lien). Il s'agit à l'origine d'un spectacle exécuté par des couples de jeunes gens qui chantent et dansent en se tenant par la main et en arrangeant des fleurs dans des vases. On a remplacé plus tard ce chant par d'autres tels que celui du ca công, celui des propos galants ou d'autres tels que l'Appel au front de Nguyên Trai ou celui de Chu hau lai trieu (le roi convoque une réunion de mandarins). La fête, où l'on bat le tambour de bronze, attire des Vietnamiens venus de tout le pays, y compris un grand nombre d'ethnies minoritaires des montagnes de Thanh Hoa. Ces derniers apportent avec eux leurs produits locaux, miel, canelle, champignons noirs et plantes médicinales pour les vendre au marché. Ce contact entre les habitants du delta et ceux de la montagne contribue à donner de l'animation à la fête. a

Recherche
DESTINATIONS
Régions
Provinces, villes
Formes
 
Calendrier des fêtes
Jour lunaire Mois lunaire
 
Convertisseur de calendrier
Jour Mois Année