Date: Le 9e jour du 8e mois lunaire.
Lieu: Arr. de Do Son, ville de Hai Phong.
Personnage de culte: Génie de l'’Eau.
Caractéristiques: Cérémonie de sacrifice dédiée à l’Ondin, combat de buffles.

Selon la légende, le combat des buffles à Do Son est une fête pour invoquer la prospérité et le bonheur pour les gens dans la région, qui est apparue depuis le 18e siècle. Les habitants de Do Son, d’origines diverses, sont venus ici pour exploiter de la terre, et pour créer une nouvelle vie.

Pour sélectionner des buffles capables d'obtenir des prix notables lors du combat final au 9e jour du 8e mois lunaire (la journée principale de la fête), les combats éliminatoires doivent se produire préalablement (au 6e mois lunaire). Selon la coutume, les trois villages de Do Son, Do Hai et Ngoc Xuyen ont toujours des buffles participant aux combats finaux, et le nombre de ces derniers est déterminé en tenant compte du nombre des hommes dans les 18 hameaux de ces 3 villages. La journée principale de fête, de nombreux habitants de Tra Co (province de Quang Ninh) prennent des bateaux pour se rendre à Ðô Son, leur terre ancestrale (Tra Co a Do Son pour terre ancestrale). Les habitants de tous les coins de la ville et d'autres provinces se ruent à Do Son pour participer à cette fête. Le combat des buffles se déroule souvent pendant une demi-journée, rarement pendant une journée. La victoire décisive se fait parfois en très peu de temps.

Pourtant, la préparation pour le moment de combat est très minutieuse et se fait avec beaucoup de précaution, car c’est un "Evènement légendaire". Le lieu de la fête est la maison communale de Do Son. Les drapeaux de culte se voient partout devant l'entrée de la maison communale. Les balises délimitant le camp de combat sont déjà fixées sur un terrain de quelque 20 000 m2. La tribune pour les invités est magnifiquement décorée. Dans les deux côtés du camp de combat sont installées des cages pour faire le lieu d’attente des buffles avant le combat. Dans les deux extrémités du camp, sont plantés deux grands drapeaux de fête. La cérémonie de présentation des encens, à l'ouverture de la fête, se produit au temple Nghe, dans la commune de Van Ninh.

Ensuite vient la procession des palanquins, et des chaises à porteurs couvertes. Les drapeaux de culte flottent au vent, la procession se déroule aux sons des huit instruments, en accompagnement des buffles qui vont se présenter devant le génie tutélaire du village. La danse d'ouverture de la fête, représentée par les jeunes garçons de Do Son qui se divisent en deux rangs est à la fois souple et forte. Les couleurs se transforment rapidement, créant une ambiance mystérieuse. Les danseurs manipulent les drapeaux en marchant ou reculant au rythme des tambours de combat. Les drapeaux sont tantôt montés, tantôt descendus de manière très régulière et décisive. Ils forment parfois des rondes attachant au corps des danseurs comme des rubans de soie. Les danseurs se placent dans les positions de combat, se mettent en lignes ou se croisent comme les deux armées qui se combattent.

Après la danse avec drapeaux, les buffles sont amenés en couple dans les deux côtés du mât au drapeau Ngu Phuong. Dès le signe de commencement, les deux buffles des deux côtés s'approchent, et s'arrêtent à une distance de quelque 20m. Au deuxième signe, la personne qui amène le buffle retire brusquement la corde du museau de l’animal. Les deux buffles sélancent alors dans le combat, avec des mouvements très entraînés: les cornes s’entrechoquant, s’entrecroisant, des coups arrachement des yeux, de piquement au cou... Les spectateurs les encouragent avec des vifs applaudissements. L'enthousiasme est débordant.

Une fois la victoire décidée, la scène d’"arrêt des buffles" se passe aussi avec beaucoup d'attraction. Il faut arrêter à tout prix le buffle gagnant, pour pouvoir continuer les autres combats et déterminer les premier, deuxième et troisième prix. Le combat des buffles est une fête qui se lie étroitement à la coutume de culte au génie des eaux, et celle de sacrifice, mais il traduit également l’esprit martial des habitants de Do Son, province de Hai Phong.

Selon la légende, le combat des buffles à Do Son est une fête pour invoquer la prospérité et le bonheur pour les gens dans la région, qui est apparue depuis le 18e siècle. Les habitants de Do Son, d’origines diverses, sont venus ici pour exploiter de la terre, et pour créer une nouvelle vie.

Pour sélectionner des buffles capables d'obtenir des prix notables lors du combat final au 9e jour du 8e mois lunaire (la journée principale de la fête), les combats éliminatoires doivent se produire préalablement (au 6e mois lunaire). Selon la coutume, les trois villages de Do Son, Do Hai et Ngoc Xuyen ont toujours des buffles participant aux combats finaux, et le nombre de ces derniers est déterminé en tenant compte du nombre des hommes dans les 18 hameaux de ces 3 villages. La journée principale de fête, de nombreux habitants de Tra Co (province de Quang Ninh) prennent des bateaux pour se rendre à Ðô Son, leur terre ancestrale (Tra Co a Do Son pour terre ancestrale). Les habitants de tous les coins de la ville et d'autres provinces se ruent à Do Son pour participer à cette fête. Le combat des buffles se déroule souvent pendant une demi-journée, rarement pendant une journée. La victoire décisive se fait parfois en très peu de temps.

Pourtant, la préparation pour le moment de combat est très minutieuse et se fait avec beaucoup de précaution, car c’est un "Evènement légendaire". Le lieu de la fête est la maison communale de Do Son. Les drapeaux de culte se voient partout devant l'entrée de la maison communale. Les balises délimitant le camp de combat sont déjà fixées sur un terrain de quelque 20 000 m2. La tribune pour les invités est magnifiquement décorée. Dans les deux côtés du camp de combat sont installées des cages pour faire le lieu d’attente des buffles avant le combat. Dans les deux extrémités du camp, sont plantés deux grands drapeaux de fête. La cérémonie de présentation des encens, à l'ouverture de la fête, se produit au temple Nghe, dans la commune de Van Ninh.

Ensuite vient la procession des palanquins, et des chaises à porteurs couvertes. Les drapeaux de culte flottent au vent, la procession se déroule aux sons des huit instruments, en accompagnement des buffles qui vont se présenter devant le génie tutélaire du village. La danse d'ouverture de la fête, représentée par les jeunes garçons de Do Son qui se divisent en deux rangs est à la fois souple et forte. Les couleurs se transforment rapidement, créant une ambiance mystérieuse. Les danseurs manipulent les drapeaux en marchant ou reculant au rythme des tambours de combat. Les drapeaux sont tantôt montés, tantôt descendus de manière très régulière et décisive. Ils forment parfois des rondes attachant au corps des danseurs comme des rubans de soie. Les danseurs se placent dans les positions de combat, se mettent en lignes ou se croisent comme les deux armées qui se combattent.

Après la danse avec drapeaux, les buffles sont amenés en couple dans les deux côtés du mât au drapeau Ngu Phuong. Dès le signe de commencement, les deux buffles des deux côtés s'approchent, et s'arrêtent à une distance de quelque 20m. Au deuxième signe, la personne qui amène le buffle retire brusquement la corde du museau de l’animal. Les deux buffles sélancent alors dans le combat, avec des mouvements très entraînés: les cornes s’entrechoquant, s’entrecroisant, des coups arrachement des yeux, de piquement au cou... Les spectateurs les encouragent avec des vifs applaudissements. L'enthousiasme est débordant.

Une fois la victoire décidée, la scène d’"arrêt des buffles" se passe aussi avec beaucoup d'attraction. Il faut arrêter à tout prix le buffle gagnant, pour pouvoir continuer les autres combats et déterminer les premier, deuxième et troisième prix. Le combat des buffles est une fête qui se lie étroitement à la coutume de culte au génie des eaux, et celle de sacrifice, mais il traduit également l’esprit martial des habitants de Do Son, province de Hai Phong.

Recherche
DESTINATIONS
Régions
Provinces, villes
Formes
 
Calendrier des fêtes
Jour lunaire Mois lunaire
 
Convertisseur de calendrier
Jour Mois Année