Le marché touristique en berne pour le Têt
Les deux mois précédant le Têt ont été pour les agences de voyage l’occasion de lancer de vastes programmes promotionnels afin de séduire une clientèle moins nombreuse en raison de la baisse du pouvoir d’achat de la classe moyenne supérieure.