Samedi 6 et dimanche 7 septembre (13e et 14e jours du 8e mois lunaire), le Musée d’ethnographie du Viet Nam, à Ha Noi, proposera sa version de la Fête de la mi-automne 2014, avec pour thème «L’enfant qui aimait la mer et les îles du pays».

Au menu : des histoires sur la souveraineté maritime et insulaire nationale, la création d’objets traditionnels à base de coquilles de mollusques, ou encore la présentation de jeux folkloriques.

Chaque année, à l’occasion de la Fête de la lune, ce musée propose un programme spécial avec un thème qui lui est propre, permettant de présenter au public les traits culturels spécifiques à chaque région vietnamienne.

Cette année, en collaboration avec le Service de la Culture, des Sports et du Tourisme de la province de Quang Ngai (Centre), le Musée d’ethnographie propose aux visiteurs de découvrir l’ambiance de cette fête telle qu’on peut la trouver dans cette région côtière.

Y seront présentés une vingtaine de jeux folkloriques pratiqués là-bas, les gongs des Cor (une ethnie minoritaire vivant dans la province de Quang Ngai), la cérémonie à la mémoire des soldats en mission à Hoàng Sa, sans oublier des rencontres avec des artisans et bien d’autres choses encore. L’opportunité pour les visiteurs de mieux comprendre la vie et la culture de la population de cette province, en particulier des pêcheurs.

Les enfants mis à contribution

Comme d’habitude, la production de jouets traditionnels aura la part belle dans le programme de la Fête de la mi-automne au Musée d’ethnographie du Viet Nam.

À cette occasion, les enfants pourront découvrir des jeux populaires et ludiques comme coloriage, dessin sur coquilles, devinettes…, participer à la confection de jouets traditionnels comme dèn ông sao (lanterne en forme d’étoile), dèn kéo quân (lanterne avec écran pour ombres chinoises mouvantes), tambours, to he (petites figurines en pâte de riz), masques en papier, bateaux miniatures en fer blanc, etc., le tout sous le regard avisé des artisans et volontaires présents sur place.

Des spectacles de marionnettes sur l’eau, ainsi que de la préparation de côm (riz gluant jeune en granules aplatis) et de bánh deo (gâteau gluant de pâte de riz sucrée) seront également présentés.

La Fête de la lune est célébrée depuis plusieurs années au Musée d’ethnographie. Le but est d’encourager à la préservation des jeux populaires vietnamiens, et de les faire connaître aux plus jeunes.

La Fête de la mi-automne ou Fête de la lune (Têt Trung Thu en vietnamien) est célébrée le soir du 15e jour du 8e mois lunaire. Ce jour-là, la pleine lune, qui est la plus lumineuse de l’année, symbolise l’unité de la famille et le rassemblement.

Source: