(TITC) - Pour les amoureux de circuits authentiques, une découverte de terres éloignées est toujours indispensable. Lors d’un voyage au Viet Nam, il est évident qu’ils trouvent des régions montagneuses qui abritent des paysages superbes et des marchés chatoyantes des minorités ethniques. Ces marchés hebdomadaires jouent en effet un rôle très important dans leurs échanges économiques, culturels et sociaux. Si votre visite à Lao Cai coïncide un samedi, ne manquez pas le marché forain Can Cau.

Le marché forain Can Cau se trouve dans la commune Can Cau, district Si Ma Cai, province Lao Cai ; à environ 100km au nord-est de la ville de Lao Cai et environ 20km au nord du district Bac Ha.

Vue de loin, le marché forain Can Cau est vraiment pittoresque et animé. Il se tient juste au bord de la route provinciale 153 - la seule route de terre rouge reliant le bourg de Bac Ha et celui de Si Ma Cai. Le marché est entouré des rizières en terrasse accrochée successivement au flanc de la montagne; au loin, les montagnes majestueuses de la région Nord-Ouest se succèdent sans fin…

Can Cau est le marché des Mong Hoa (fleuris) et Giay mais qui suit les pratiques commerciales de l’ethnie Dzao. Le marché s’est réuni tous les samedis et les jours fériés. Tôt le matin, des groupes de Mong Hoa, Giay affluent au  marché. Les uns s’y rendent à pied, les autres à dos du cheval. Ils y apportent des produits textiles, produits agricoles et bétail...
 
Le marché est divisé en diverses zones distinctives pour chaque type d’article. Des articles comme légumes, herbes médicinales, épices, ustensiles produits ménagers et produits de brocart, des jupes plissées multicolores en broderie chatoyantes et des châles assortis qui ont bien rendu le talent et l’habileté des femmes Mong Hoa, se concentrent dans une zone spéciale et se présentent sur des nattes en plastique étendues sur terre.

Pourtant, ce qui est le plus frappant c’est la zone de vente du bétail et de la volaille. L’atmosphère dans cette zone très est très trépidante et joyeuse, des clients et des vendeurs, debout ou s’asseoir, acheter des produits, négocier l’un avec l'autre.

Une fois arriver à ce marché local, les visiteurs auront la possibilité de se renseigner sur un marché forain chatoyant des minorités ethniques ; de découvrir leur vie quotidienne, et aussi de déguster diverses spécialités locales, notamment le thắng cố - une soupe de viande de cheval pimentée, un plat populaire qui attire toujours les curieux en nombre, tout en sirotant de l’alcool táo mèo (titré d’une petite pomme locale) – une spécialité montagnarde de Lao Cai.

Le marché Can Cau vous donnera un effet surprenant. Les visiteurs tomberont sans aucun doute sous le charme de ce marché très coloré. Une opportunité de participer tout naturellement à la vie ethnique locale vous attend!


Phuong Mai