En vue de préserver la culture traditionnelle aux jeunes d'origine vietnamienne en France, l’Union Générale des Vietnamiens de France (UGVF) a organisé de nombreuses activités orientées vers le pays d’origine.

Samedi - Retour à la source

Durant l’année scolaire qui s'étend de septembre à juin, chaque samedi, le troisième étage du Centre culturel du Vietnam à Paris (CCV) est rempli de rires, de chants et de la prononciation du vietnamien par les enfants.

Le Centre accueille de nombreux enfants dont les parents ou l’un des deux sont d’origine vietnamienne, y venant participer aux cours et aux distractions.

Les cours commencent généralement à 14h00. Ceux de vietnamien sont tenus en deux niveaux : débutant et avancé. Pour les enseignants, à voir ces petits garçons, petites filles écoutant attentivement les histoires vietnamiennes ou discutant des exercices de langue vietnamienne, ils se sentent remplis de joie et de fierté sachant que la langue du pays natal est en train de s’imprégner chez ces enfants.

Par ailleurs, les enfants peuvent apprendre à chanter et danser sur les thèmes liés au pays d’origine, à la famille, aux fêtes, aux danses traditionnelles du Vietnam…Particulièrement, tandis que les enfants suivent ces cours, leurs parents apprennent également le vietnamien afin de pouvoir le pratiquer avec leurs enfants chez eux. Il s’agit d’une façon d'aider les enfants à ne pas oublier la leçon de la semaine et à connaître davantage la culture vietnamienne par le biais des parents.

L’après-midi des samedis est réservé aux activités physiques comme les cours du Vovinam (Arts martiaux du Vietnam) et du cirque... À cela s’ajoutent les cours sur différentes matières, les spectacles et les échanges en vietnamien. Les parents et leurs enfants y vivent toujours une ambiance chaleureuse. Ils prennent ensemble du thé en partageant les expériences sur la famille, la cuisine et d’autres sujets relatifs au Vietnam.

Pour la rentrée scolaire en septembre prochain, les organisateurs du programme pour les enfants de l’UGVF déploieront sept activités principaux suivants : la langue vietnamienne, les chants vietnamiens, les danses traditionnelles, la break danse, le tir à l'arc, l’art martial et la cithare. En outre, l’UGVF tiendra aussi des projections de films et des spectacles aux enfants et mettra en œuvre le projet intitulé «Les petits artistes» afin de trouver des talents en herbe dans les domaines tels que le chant, la danse, les instruments musicaux traditionnels,… Les enfants pourront également suivre des cours de soutien de vietnamien s’ils choisissent cette langue pour passer le bac.

Promouvoir la culture traditionnelle

Pour les enfants, la fête de mi-automne organisée par l’UGVF, est l’événement le plus marquant de l’année qui les ramène à leur culture d’origine à travers le festif de cette fête... Cette activité montre également toute l’affection de la communauté Vietnam en France pour ses générations futures. Cette fête attire souvent de 400 à 600 personnes chaque année.

Cette fête sera organisée cette année, le 7 septembre au quai de Bercy (Parc de Bercy, Paris, France) et se veut être une fête de réunion de famille au clair de lune avec le souhait: une nouvelle année scolaire pleine de succès pour les enfants.

Il y aura trois Espaces destinées à toutes les générations et à la diversité de la communauté vietnamienne en France telles que: l’"Espace Journée Porte ouverte" visant à présenter les activités éducatives de 2014-2015 de l’UGVF; l’"Espace Rencontre" avec des stands gastronomiques destinés à ceux qui viennent pour découvrir la culture vietnamienne ou pour rencontrer des amis; et l’"Espace Jeux de la Mi-Automne" avec une dizaine de stands de jeux gratuits pour les enfants de 3 à 14 ans tels que: la pêche à la ligne pour les grands et les petits; le maquillage; triage des haricots blanc, rouge, vert; la chamboule-tout; le tir à l'arc; le pistolet à eau; la course en sac; la pâte à sel ... tout comme les jeux collectifs comme: attraper les chèvres avec les yeux bandés; pincer les «Crabes»….

Actuellement, l’UGVF continue de développer le Fonds «Semer la culture» qui a pour but d’accorder aux familles vietnamiennes en difficultés une aide dans le paiement d’une partie des frais de scolarité de leurs enfants, et dans l’achat des équipements scolaires: tableaux, imprimantes, projecteurs, téléviseurs, ordinateurs, manuels scolaires, jouets,… l’UGVF dispose d’un site web réservé aux enfants et à leurs parents dans l’espoir de créer un espace informel dédié à eux. Bien que ce ne soit que les premiers pas d’un long chemin, ces activités permettent aux enfants d’avoir de bons souvenirs et de retrouver leur origine.

Source: CPV