Mettre à jour: 28 Août 2014
(TITC) – Au début du 17e siècle, sous le règne de Seigneurs Nguyen, réalisant l’importance de l’élargissement des frontières et les précieuses ressources dans la région de la mer Orientale du pays, en particulier dans les archipels de Hoang Sa (Paracel) et Truong Sa (Spratly), les Seigneurs Nguyen ont fondé la flottille de Hoang Sa afin d’exploiter les produits de mer, mesurer les routes maritimes, patrouiller la mer et planter des bornes reconnaissant la souveraineté dans l’archipel Hoang Sa et Truong Sa.

La flottille de Hoang Sa comprenait 70 excellents pêcheurs des villages d’An Vinh et d’An Hai, (port de Vinh Ky – actuelle les districts de Son Tinh et Binh Son) et les villages d’An Vinh et d’An Hai (île de Ly Son), province Quang Ngai. Annuellement, au deuxième ou troisième mois lunaire, la flottille est sorti à la mer et retourné au port Tra Eo (actuelle le port maritime de Thuan An, province Thua Thien-Hue) dans le huitième mois lunaire. Ensuite, la flottille Hoang Sa a été développé en Force navale Hoang Sa (gérés simultanément la «flottille Bac Hai» qui était chargé d’étudier la région maritime environnant des archipels Hoang Sa et Truong Sa). La flottille Bac Hai est principalement recrutée des pêcheurs du village Tu Chinh (province de Binh Thuan). Pendant trois siècles, des milliers de soldats de la Force navale Hoang Sa ont surmonté des difficultés et bravé des intempéries pour protéger la souveraineté de Hoang Sa et Truong Sa. En raison de la dangereuse des missions, beaucoup d’entre eux ne sont jamais revenus à la terre ferme. Les images des tombes sans cadavres (tombes de vent) de la famille des Pham Quang, Pham Van, Vo Van... sur l’île Ly Son sont des preuves héroïques et pathétiques.

Dans le but de commémorer les soldats qui ont sacrifié leur vie pour la nation et prier de sécurité pour les nouveaux soldats, chaque année, au deuxième mois lunaire, les villageois de l’île Ly Son célèbrent la Fête de commémoration des soldats de Hoang Sa (Le khao the linh Hoang Sa) avec la participation des familles vivant sur l’île.

Pour la fête de la famille, le patriarche occupe le rôle de cérémoniaire, les chefs de branches sont des assistants pour le patriarche. En outre, il y a aussi un chaman pour diriger la cérémonie.

Libération à la mer de bateaux et d'effigies

Vers 17h du 19e jour du deuxième mois lunaire, les descendants de la famille se réunissent dans la maison de culte pour participer à la cérémonie d’initiation avec des offrandes de bétel, noix d’arec, du vin, des fruits, papiers votifs, de l’encens. Les positions des membres du conseil d’administration de sacrifice sont affectées spécifiquement. Le patriarche (cérémoniaire) se situe à l’autel du milieu, deux assistants sont derrière le patriarche. Debout à l’autel de l’est est le chef de la 1ère branche et à l’autel de l’ouest, c’est le chef de la 2ème branche. Instruments pour la cérémonie comprennent tambour, gong, cornes... La cérémonie d’initiation dure environ 1 heure.

À 00h du 20e jour du deuxième mois lunaire, la fête de commémoration des soldats de Hoang Sa est officiellement inaugurée, car le minuit est considéré comme le moment sacré entre 2 journées, toutes les prières à ce moment là seront efficaces. Les offres à la cérémonie principale incluent habituellement bétel, noix d’arec, vin, fruits, viande, poisson, riz, sel, sauce de poisson, gâteau sec...; et surtout bateaux en bambou dont la semelle sont faites de troncs de bananiers entièrement attaché voile, drapeaux, banderoles; effigies et tablettes à écrire le nom des membres de la famille morts en effectuant leurs mission à Hoang Sa.

Après avoir terminé les rites d’adoration, le chaman met les effigies dans les bateaux en bambou pour la procession de bateaux. En tête du cortège sont de jeunes hommes portant des drapeaux, des bannières; suivie par quatre jeunes hommes portant des bateaux en bambou, ensuite ce sont le chaman, le patriarche, les chefs des sectes et les descendants de la famille. À l’estuaire de l’ile Ly Son, les bateaux en bambou sont libérés à la mer avec des significations que la vie et les bateaux des soldats Hoang Sa ont été sacrifiés aux dieux, tous les risques sont chassés et les soldats seront retournés en toute sécurité. À la fin de la cérémonie (l’aube du 20ème jour), tout le monde revient à la maison de culte pour assister à un festin.

Course de bateaux traditionnels après la Fête de commémoration des soldats de Hoang Sa

Outre la fête de commémoration des soldats de Hoang Sa dans les familles, au cours de ces dernières années, à la fin du troisième mois lunaire, l’autorité local en coopération avec les familles ont également célébré la Fête de commémoration des soldats de Hoang Sa sur l’île Ly Son avec une plus grande échelle, en attirant un grand nombre d’habitants locaux et de visiteurs. La Fête de commémoration des soldats de Hoang Sa sur l’île Ly Son est organisée au temple Am Linh Tu ou dans la Maison communale du village d’An Vinh Linh avec des rites similaires à celle dans les familles, mais en combinant avec des activités culturelles : messe de requiem, fête de lanternes, danse de licorne, performance de chant bôi, course de bateaux traditionnels. Le Comité d’organisation de la fête du village d’An Vinh et le Comité de gestion du temple Am Linh Tu sont en charge des préparatifs pour la fête.

En avril 2013, la Fête de commémoration des soldats de Hoang Sa a été reconnue comme patrimoine culturel immatériel national par le Ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme. La fête contribue à affirmer la souveraineté du Viet Nam sur les archipels Hoang Sa et Truong Sa, et aussi à la promotion et la préservation des valeurs culturelles, la fierté nationale ; ainsi qu’à l’éducation de la tradition nationale et des valeurs humaines profondes au peuple vietnamien.


Phuong Mai