Mettre à jour: 27 Août 2014
(TITC) - Le marché Coc Ly se situe dans la commune Coc Ly, district Bac Ha, province Lao Cai. Il possède et conserve toutes les caractéristiques des marchés de montagne du Nord du Viet Nam. Déambuler dans une telle atmosphère et un déluge de sons comme de fragrances est un plaisir unique.

Au départ de la ville de Lao Cai, prenant la Nationale 4D, jusqu’à la commune Phong Nien, district Bao Thang, ville de Lao Cai, puis continuer ensuite par la route provinciale 153, on atteindra le pont Bao Nhai, commune Bao Nhai, district Bac Ha, province Lao Cai. De là, en longeant au fil de la rivière Chay environ 10km, on accoste le marché Coc Ly.

Le marché forain de Coc Ly a lieu tous les mardis. C’est un marché particulièrement coloré des ethnies minoritaires de la région montagneuse de Bac Ha, dans la province de Lao Cai

Vue de loin, Coc Ly ressemblant à un paysage pittoresque. Le marché se tient à côté d’un pont suspendu qui enjambe la rivière Chay; le courrant d’eau coule lentement, entouré de montagne verdoyante de Bac Ha. Embellant ce magnifique paysage naturel, de nombreux groupes des minorités H’Mong, Dzao, Tay, Nung..., en costume traditionnel de couleurs vives, se rendent au marché à dos de cheval ou à pied. Ils y apportent des produits de la montagne tels que maïs, manioc, thé, fruits, miel, vin ; des produits textiles ; des produits agricoles ou des bétails...

Le marché est divisé en plusieurs zones pour les fruits, les légumes, les animaux domestiques, les articles colorés de la tenue traditionnelle, etc. C’est la zone de vente de bétails comme  cochons, poulets, buffles, chevaux… qui est la plus animée. L'ambiance du marché est très trépidante et joyeuse, des clients et des vendeurs, debout ou s’asseoir, acheter des produits, négocier l’un avec l'autre.

En outre, la zone de gastronomie ethnique, est aussi très excitante. On peut y goûter diverses spécialités à ne pas manquer des ethnies du Nord tels que le thang cô (abats de cheval), l’alcool de maïs…

Pourtant, ce qui est vraiment attirant, c’est le service à la clientèle, en particulier pour les jeunes hommes et jeunes filles. Ici, les visiteurs peuvent prendre des photos avec leurs proches ou leurs amis ou pénétrer dans un «clinique dentaire», parer une «dent d’or» pour coqueter la bouche...

Une bonne idée est de se promener dans tous les coins et recoins de ce marché. On peut y entendre des conversations inattendues, et même avoir une agréable surprise, ou encore découvrir comment les ethnies commercent entre eux.

Après la visite de ce marché, on peut aussi faire une petite balade en bateau sur le fleuve Chay afin d’explorer ces lieux demeurés sauvages.

Selon la langue locale, Coc Ly signifie souche de Prune et le marché n’est pas seulement un lieu d’achat et de vente, c’est aussi un lieu de rencontre et aussi lieu d’échange culturel et sentimental pour les habitants locaux.

 

Phuong Mai