Dà Lat, ville touristique perchée à 1.500 mètres d’altitude sur les hauts plateaux du Centre, dénombre plus de 2.000 anciennes villas datant de la colonisation française. Chacune a un style différent et la région d’origine des anciens propriétaires peut souvent être reconnue.

Mais l’intérêt architectural de Dà Lat ne se limite pas à ces villas des anciens colons, loin de là. Sept autres ouvrages méritent le détour. Ce sont sept ouvrages architecturaux à Dà Lat :

L’école normale supérieure de Dà Lat.

Le Palais d’été de Bao Dai, 13e et dernier souverain de la dynastie des Nguyên et aussi dernier empereur du Vietnam.


Le réacteur nucléaire de Dà Lat qui a été construit par les Américains.


La maison «Thuy Ta» est une image typique de Dà Lat.


L’église «Con gà» (Le Coq) est le plus ancien ouvrage de la ville.


L’université de Dà Lat est nichée sur une colline de pins.

L'architecture de la Gare de Dà Lat est inspirée de celle de Deauville, en France. Son toit est formé de trois sommets censés symboliser le mont Lang Biang. Les murs sont percés de vitraux.
 

Source: CVN