Selon le Service provincial de la culture, des sports et du tourisme de Lào Cai, lors des sept derniers mois, le nombre de touristes dans cette province du Nord-Ouest a connu une croissance de 25% sur un an.

Cette progression s'explique essentiellement par un programme de promotion du tourisme de la province, outre l'amélioration des routes reliant Hanoi à Lào Cai.

D'ici la fin de l'année, Lào Cai compte poursuivre son programme de promotion avec nombre de réductions de prix. Elle envisage également de lancer de nouveaux circuits, dont un voyage entre Phu Tho, Yên Bai et Lào Cai, ainsi qu'une fête de rue de Sapa en septembre, a déclaré le directeur du Service provincial de la culture, des sports et du tourisme, Trân Huu Son.

Au premier semestre, Lào Cai a accueilli plus de 800.000 touristes, dont plus de 290.000 étrangers. Entre janvier et juin, le tourisme a rapporté à Lào Cai 1.775 milliards de dôngs, soit l'équivalent de 84,5 millions de dollars.

En 2013, environ 1,2 million de visiteurs se sont rendus à Lào Cai qui regorge de plusieurs sites désormais connus à l'international tels que Bac Xa, Bat Xat, Muong Khuong et Sapa.

Lào Cai fait partie des provinces qui sont situées le long de la frontière sino-vietnamienne. La ville de Lào Cai se trouve à 354 km de Hanoi. Son mont Fansipan (3.143 m) est le plus haut de l'Indochine.

Sapa, fameux site touristique, se situe à 1.560 m d'altitude et à 37 km de la ville de Lào Cai. Ici, le climat est doux en été et parfois il neige en hiver.

Aux marchés de Bac Hà et de Muong Khuong se rencontrent de nombreuses ethnies minoritaires, notamment des H'Mông qui descendent des montagnes pour acheter ou vendre des marchandises. Les jours de marché prennent des allures de fêtes hautes en couleurs qui ravissent les touristes.

Source: