Le programme d'échanges artistiques "La fête Vu Lan avec les fidèles bouddhistes et hommes d’affaires" a eu lieu lundi 4 août à l’Opéra de Hanoi.

Ce programme, organisé par l’Église bouddhique du Vietnam (EBV) vise à transmettre un message de préservation et de promotion de belles valeurs morales du peuple vietnamien, notamment la reconnaissance envers les ancêtres, les parents, et de la tradition des Vietnamiens : "Quand on boit de l'eau, on pense à la source".

À cette occasion, le bonze supérieur Thich Gia Quang, vice-président du Conseil d’administration de l’EBV, a souligné que dans la tradition «Quand on boit de l'eau, on pense à la source", la reconnaissance vis-à-vis des ancêtres, des grands-parents, des parents est la plus importante.

À ce programme, les invités qui étaient des dignitaires et des fidèles bouddhistes, des hommes d’affaires ont discuté des activités philanthropiques de l’EBV, des activités de bienfaisance...

À cette occasion, le comité d’organisation a offert un livret d’épargne de 10 millions de dôngs à Mme Phung Thi Ngoc, un bel exemple de piété familiale à Hô Chi Minh-Ville qui prend soin de sa belle-mère, de sa mère, de sa belle-sœur, tous malades, et de ses enfants dont l'un est autiste.

En plus, le comité d’organisation a honoré des parraineurs, des personnes de cœur qui ont oeuvré ensemble avec l’EBV dans les activités philanthropiques. Les sommes collectées à ce programme seront remises aux pagodes prenant en charge des personnes âgées, des enfants SDF et d'autres personnes nécessiteuses.

Source: