Mettre à jour: 05 Août 2014
Disposant d'atouts touristiques, la ville balnéaire de Dà Nang est l'un des quatre grands pôles touristiques du Vietnam, aux côtés de Hanoi, Hô Chi Minh-Ville et Huê. Elle entend devenir un centre touristique de toute la région du Centre.

Mont Ngu Hanh Son (Dà Nang)

Dà Nang a une situation géographique favorable et très propice au développement du tourisme balnéaire et de l'écotourisme. La ville compte plus de 30 kilomètres de côtes. La nature lui a offert de belles plages comme Nam Ô, Xuân Thiêu, Thanh Binh, Tiên Sa, Son Trà, My Khê, Bac My An, Non Nuoc...

Ces sites sont renommés pour leur beauté naturelle, leurs eaux turquoise et leur proximité du centre-ville. De plus, Dà Nang est ensoleillée toute l'année, ce qui en fait un lieu idéal pour la baignade et les sports nautiques.

La ville autrefois appelée Tourane par les Français attire aussi les touristes par ses très belles plages, ses forêts de peupliers, ses pagodes et grottes pittoresques.

S’étendant sur environ 900m, My Khê est l’une des plages les plus animées et populaires de Dà Nang. En 2005, le magazine Forbes l’a élue en tant que l’une des six plus belles plages du monde. Début 2010, le Sunday Herald Sun, un quotidien australien, a inscrit My Khê sur sa liste des dix meilleures plages d’Asie.

Les touristes peuvent y pratiquer le surf, la plongée, la plaisance... ou, plus quiètement, apprécier de nombreuses variétés de produits de la mer, une des grandes spécialités du Centre.

Réserve naturelle de Son Trà (Dà Nang)

À Dà Nang, les visiteurs peuvent gravir le mont Bà Nà qui culmine à 1.487 mètres d'altitude au sud-ouest de la ville. Ce site, découvert par des explorateurs français en 1901, est parfait pour passer des vacances relaxes.

Les infrastructures touristiques de Bà Nà se sont bien développées et ont pris le dessus sur les anciennes villas au style français qu'elles côtoient, avec de nombreux hôtels de luxe et même une ligne téléphérique qui permet aux touristes d'avoir une vue imprenable sur la forêt vierge.

La réserve naturelle de Son Trà se trouve à environ dix km du centre-ville. De là, les visiteurs peuvent admirer une Dà Nang scintillante avec le fleuve Hàn, ses nombreux immeubles sur le bord de mer et ses belles plages.

La réserve naturelle de Son Trà abrite également la pagode Linh Ung avec une statue de la Déesse de la miséricorde de 67 mètres de haut.

À environ huit km au sud-est du centre-ville se trouve les montagnes de marbre Ngu Hành Son. Nommées par le roi Minh Mang (1791-1841) : Kim Son, Môc Son, Thuy Son, Hoa Son et Thô Son, elles représentent les cinq éléments du cosmos.

Dà Nang est entourée de trois sites classés patrimoine mondial par l'UNESCO. Il s'agit de l'ancienne cité impériale de Huê (province de Thua Thiên-Huê), de l'ancienne cité de Hôi An et du sanctuaire Chàm de My Son (province de Quang Nam).
 

Source: