Le ministère de la Culture, du Sport et du Tourisme a soumis au Premier ministre une circulaire révisant la réglementation sur le visa d’entrée au Vietnam pour les touristes russes.

Ce ministère veut porter de 15 à 30 jours la durée du séjour des touristes exemptés de visa. Dans l’immédiat, une telle disposition bénéficiera en premier lieu aux ressortissants russes.

En cette conjoncture de baisse des touristes chinois, le tourisme vietnamien souhaite attirer davantage de visiteurs d’autres marchés potentiels et les inciter à demeurer plus longtemps au Vietnam. Les touristes russes, dont le pays entretient un partenariat stratégique intégral avec le Vietnam, doivent bénéficier les premiers de cette exemption de visa tourisme de 30 jours. En fait, les touristes russes contribuent à changer la physionomie de nombreuses localités dont la province de Khanh Hoa et la ville de Phan Thiet…

Pour mieux attirer les visiteurs étrangers, le Premier ministre a décidé, sur proposition du ministère de la Culture, du Sport et du Tourisme, d’exempter unilatéralement de visa les citoyens de sept pays pour un séjour de 15 jours, que sont le Japon et la République de Corée en 2004, la Norvège, la Finlande, le Danemark et la Suède en 2005, et la Russie en 2009. Parallèlement, le Vietnam a signé des accords bilatéraux d’exemption de visa avec 9 pays membre de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est pour un séjour de 30 jours au plus.

Entre 2009 et 2013, le nombre de touristes russes au Vietnam a connu une croissance annuelle de 58 %, passant de 49.000 personnes en 2009 à 298.000 en 2013. Ce premier semestre, les touristes russes continuent d'augmenter avec 194.000 personnes, soit une croissance de 25,9 % sur un an. Selon les prévisions, le Vietnam devrait accueillir en 2017 un million de Russes.
 

Source: