La province de Quang Ninh (Nord) compte développer le tourisme communautaire dans les villages de pêche de la baie de Ha Long. Il apportera des revenus supplémentaires aux habitants locaux, permettra d’améliorer ou protéger leurs atouts tant culturels que naturels.

Village de pêche Cua Van (Quang Ninh)

Dans le projet du Comité de la gestion de la baie de Ha Long (province de Quang Ninh), quatre villages de pêche (Ba Hang, Hoa Cuong, Cua Van et Vông Viêng) et un nouveau village dans la zone de relogement de Cai Xà Coong feront l’objet de plan de développement du tourisme communautaire.

Selon le Comité de la gestion de la baie, ce projet engloutira 13 milliards de dôngs et se divisera en deux périodes : la première (de 2014 à 2015) se concentrera dans l’élevage aquacole, le choix d’entreprises pour développer les activités touristiques dans les villages, les modalités des services touristiques. La deuxième (de 2017 à 2020) concerne l’exploitation et la gestion des projets touristiques.

Exploiter les potentiels des villages de pêche

Ces quatre villages de pêche ont chacun leur propre modèle de développement touristique. Ba Hang s’oriente vers l’écotourisme plus particulièrement la découverte des mangroves. Les habitants locaux accueillent les touristes, leur vendent des souvenirs, leur louent des kayaks.

Hoa Cuong est, quant à lui, un village d’élevage aquacole où les touristes sont initiés aux techniques d’élevage. Dans celui de Cua Van, ils peuvent découvrir la vie communautaire, notamment le Centre culturel flottant, escalader des montagnes. À Vông Viêng, ils s’essaient à la pêche et aux métiers traditionnels. Ce village est bien connu pour l’élevage des huîtres perlières. Les bijoux font la fierté des villageois. À Cai Xà Coong, les touristes découvrent la vie des pêcheurs qui viennent d’abandonner leur vie sur des maisons flottantes pour des maisons en dur.

Ba Hang, Hoa Cuong, Cua Van et Vông Viêng sont de beaux villages, des sites très connus de la baie de Ha Long. Cua Van figure même dans la liste des 16 plus anciens du monde, sélectionné par le site Journeyetc.com.

Développement durable

Ces derniers temps, le nombre de touristes dans ces villages n’a cessé d’augmenter. Selon le Comité de la gestion de la baie de Ha Long, Ba Hang a accueilli l’an dernier près de 122.000 touristes (contre plus de 44.000 en 2012), Cua Van plus de 37.000 (contre 27.000 en 2012). Plus de 91.500 touristes ont séjourné dans le village de Vông Viêng. Cependant, l’exploitation de ce type de tourisme ne correspond pas encore aux potentialités, les produits touristiques ne sont pas encore diversifiés, les infrastructures laissent à désirer...

Le projet du Comité de la gestion de la baie de Ha Long contribuera à diversifier les produits touristiques de la baie de Ha Long, limiter la concentration des touristes dans certains points célèbres de la baie. Ce projet a aussi pour but d’encourager les habitants à participer afin qu’ils puissent eux aussi profiter des mannes du tourisme, mettre en œuvre des projets bénéficiant à toute la communauté. Les touristes, quant à eux, peuvent s’intégrer à la population et effectuer un véritable voyage d’immersion. Ils découvrent ainsi leurs coutumes et modes de vie.
 

Source: CVN