Quang Nam attire davantage de touristes
Mettre à jour: 11 Juillet 2014
La recherche de mesures pour attirer davantage de touristes à Quang Nam était au coeur du forum «Drainer les voyageurs à Quang Nam » tenu mercredi dans cette localité du Centre.

Vieille ville de Hoi An (Quang Nam)

Cet événement a vu la participation d'experts, de gestionnaires et de voyagistes vietnamiens et étrangers. Ceux-ci ont apprécié les efforts de Quang Nam pour développer les infrastructures, améliorer la qualité des services, accélérer les activités de promotion du tourisme.

Ayant ses nombreux atouts tels que ses patrimoines mondiaux, Quang Nam bénéficie du soutien de la part des organisations mondiales, par exemple l'UNESCO et l’Organisation internationale du Travail (OIT).

Au 1er semestre, Quang Nam a accueilli plus de 1,7 million de touristes, soit une hausse de 6,2% en glissement annuel. De nombreuses publications spécialisées sur le tourisme ont hautement apprécié le tourisme dans cette localité du Centre du Vietnam. Par exemple, le magazine américain Conde Nast Traveler a choisi en 2013 l’ancienne cité de Hoi An comme la 2e destination touristique préférée en Asie après Kyoto au Japon. Le magazine américain Huffington Post a qualifié ce lieu comme l'une des sept destinations les plus prisées des touristes au Vietnam.

Néanmoins, le tourisme de Quang Nam et du Vietnam plus globalement est affecté par les tensions en Mer Orientale suite à l’implantation illégale par la Chine de la plate-forme de forage Haiyang Shiyou-981 dans les eaux vietnamiennes depuis plus de deux mois.

Concrètement, en mai et en juin derniers, le nombre de voyageurs étrangers à Quang Nam a baissé de 7,3% en mai, et de 4,4% en juin. Ces derniers sont pour la plupart des Chinois.

En plus, le tourisme de Quang Nam doit faire face à un certain nombre de défis dont l’érosion du littoral, la courte durée du séjour des touristes...

Selon Le Tien Dung, président de l’Association touristique de Quang Nam, pour rallonger le séjour des touristes, il faut des destinations de shopping ce qui passe par la construction de supermarchés, sans négliger l’intérêt de développer le tourisme MICE (voyage combiné avec conférences, expositions), la création de sites web touristiques professionnels.

En plus, Quang Nam doit accélérer ses projets touristiques en commun avec les localités voisines en élaborant notamment des circuits Hoi An-Da Nang, Hoi An-sanctuaire My Son-piste Ho Chi Minh-Hue-Da Nang et des activités de promotion touristique dans les marchés étrangers potentiels (Japon, République de Corée, Russie) et sur le territoire national.
 

Source: AVI