Plus de 4.000 carnavaliers venus des quatre coins du monde ont apporté au Carnaval tropical de Paris costumes variés, chorégraphies mêlant patrimoine et créativité, et musiques traditionnelles. Le Festival tropical de Paris qui a eu lieu le 5 juillet au cœur de Paris était un véritable brassage de cultures du monde.  

Pour cette année du Vietnam en France, le Vietnam est représenté par une troupe d’artistes du gong du district de Sa Thay, province de Kon Tum, dans les Hauts-Plateaux du Centre.

A cette occasion, les artistes issues de l’ethnie Bana ont fait découvrir au public français les sonorités graves mais sacrées des gongs accompagnés de danses grâcieuses des jeunes filles des ethnies. Une représentation artistique qui a conquis un public appréciant la beauté et l’originalité de ce genre de musique reconnue patrimoine immatériel et oral de l’humanité par l’UNESCO.

Mme Trân Thi Binh, directrice adjointe du Service de la Culture, du Sport et du Tourisme de la province de Kon Tum a révélé que les gongs apportés à ce carnaval remontent à 300 ans, que les artistes sont des agriculteurs qui vont chaque jour travailler la terre sur les brûlis, mais qui s'exercent le soir et pendant leurs jours de repos afin de pouvoir se produire pendant les jours de fête, à l’occasion des offrandes, mariages, célébration de la nouvelle année, rituels agricoles...

Selon elle, le message que la troupe d’artistes veut transmettre aux amis étrangers est que dans les Hauts-Plateaux du Centre, les gongs, instruments sacrés, constituent le souffle vital du village. Ils permettent aux gens de communiquer avec la nature et le monde des esprits. Elle a souligné que dans cette région, cet art est soigneusement préservé et mis en valeur.

L’ambassadeur du Vietnam Duong Chi Dung a exprimé sa joie lorsque l’Union générale des Vietnamiens de France, l’Association des étudiants vietnamiens en France, l’Union des jeunes vietnamiens de France se sont joints à d’autres partenaires et des troupes artistiques au Vietnam pour préparer la participation à cet événement. « Nous apportons ici l’image d’un Vietnam moderne et de plus en plus développé, empreint d’une identité culturelle où la formule ‘l’unité dans la diversité’ est respectée. La participation du Vietnam témoigne en même temps de la contribution active et efficace de la communauté des Vietnamiens à la France comme à Paris, tant sur le plan économique que culturel », a-t-il indiqué. Ce point de vue est partagé par Mme Anne Hildalgo, maire de Paris, en évoquant l’intégration par l'excellence des Vietnamiens à la vie parisienne.

Le Carnaval tropical de Paris accueille cette année 44 délégations de diverses cultures. Celles-ci ont défilé sur un parcours estimé à 4, 5 km de long. Les spectacles qui s'enchaînent dans un déploiement de costumes et de musiques alliant tradition et modernité ont été un vrai plaisir pour les yeux et les oreilles. Ils ont apporté une bouffée de tropique sur la ville de Paris.

Source: