Deux bornes de souveraineté sur l’archipel de Truong Sa, relevant du district de Truong Sa, province de Khanh Hoa (centre), ont été officiellement reconnues vestiges historiques nationaux par le Ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme.

En 2012, le Service de la Culture, des Sports et du Tourisme de la province de Khanh Hoa a proposé au Ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme de reconnaître ces deux bornes. Après des recherches, le ministère a émis le 17 juin une circulaire les reconnaissant vestiges historiques nationaux.

Ces deux bornes de souveraineté se trouvent sur les îles de Song Tu Tay et Nam Yet relevant de la commune de Sinh Ton, district de Truong Sa, province de Khanh Hoa. Elles ont été finies en août 1956 et classée vestiges provinciaux le 3 novembre 2011 par le Comité populaire de la province de Khanh Hoa.

Ces bornes témoignent non seulement de la souveraineté de la nation mais aussi du respect et de la reconnaissance des Vietnamiens d’aujourd’hui vis-à-vis de leurs aînés, ceux qui ont sacrifié leur vie pour la défense de la souveraineté nationale.

Pour les soldats en garnison, les bornes et drapeaux sur toutes les îles de l’archipel reflètent une signification particulière. Ils sont le témoignage intemporel de la souveraineté maritime nationale, de la force du Vietnam, de la fidélité et du sacrifice des soldats ainsi que la confiance et l’amour des habitants continentaux pour Truong Sa.

Truong Sa, un avant-poste de la nation où chaque soldat et chaque habitant symbolise une borne de souveraineté. Des insulaires transitoires ou permanents toujours prêts à défendre leur patrie bien aimée. N’oublions pas les compatriotes continentaux, soutiens précieux, symbolisant eux aussi des bornes de souveraineté.

Source: CPV