Le village de Bat Tràng (Hanoi) est connu depuis longtemps pour ses céramiques traditionnelles. Aujourd'hui, il offre aux touristes une autre facette pour la moins surprenante : la promenade en char à buffle.

Imaginée il y a quelques années, cette animation touristique suscite l'intérêt de nombreux visiteurs, surtout les Japonais et les Sud-Coréens. Pour seulement 5 dollars, chacun peut s'offrir une sensation de nostalgie, en visitant le village de Bat Tràng. Par rapport aux autres moyens de transport mis à disposition des touristes, dans d'autres sites, comme le char à cheval à Nha Trang, Dà Lat, ou le cyclo-pousse à Hanoi et Huê…, le char à buffle possède un cachet particulier, tant pour les Vietnamiens que pour les étrangers.

Les visiteurs étrangers ne cachent pas leur surprise lorsqu'ils visitent Bat Tràng à bord d'un char à buffle, pour la première fois. "J'imaginais que le buffle allait très vite, mais en réalité, il marche paisiblement, et nous avons donc l'occasion de contempler des paysages", confie une touriste japonaise. Pour une autre Japonaise, "le buffle symbolise la sérénité du Vietnam rizicole d'antan, car il est très doux". Avec le char à buffles, les touristes empruntent le chemin des écoliers pour pénétrer un Bat Tràng traditionnel, empreint du calme des maisons anciennes. Ils découvrent des marchés, et des ateliers de céramiques, cachés au fond du village et peuvent regarder les potiers décorant les porcelaines de leurs mains habiles. En outre, le tour de Bat Tràng propose aux touristes un cadeau original : devenir potier pendant quelques heures. Dans tous les ateliers ou marché de porcelaines du village, il existe un espace réservé aux touristes, où ils peuvent créer et décorer leurs propres œuvres…, pour la postérité ou leur plaisir !

Promotion commerciale via la porcelaine et le tourisme

Jouer la tradition avec le buffle, n'empêche pas Bat Tràng d'être à l'avant-garde en matière de promotion de son savoir-faire : la céramique. Aujourd'hui, le village de Bat Tràng, ses produits, son tourisme sont sur les pages web en différentes langues. En cliquant avec la souris, on peut parcourir ce village riverain du fleuve Rouge avec ses porcelaines, son char à buffle, ses anciennes pagodes, sa halle aux céramiques … à l'adresse www.battrang.info. De plus, chaque entreprise possède son site internet afin de promouvoir et vendre ses produits. Ceci explique pourquoi de plus en plus de voyageurs vietnamiens et étrangers connaissent ce village d'ancien métier artisanal.

D'après la directrice d'un magasin de céramiques, à la halle de Bat Tràng, les touristes sont très nombreux, le week-end. En effet, les samedis et dimanches, le village accueille de 2.000 à 3.000 touristes. Ce sont essentiellement des étudiants d'écoles de beaux-arts de Hanoi et des voyageurs venus du Japon, de Chine, de Corée du Sud… Le montant des exportations du village s'élève à des dizaines de millions de dollars par an. Via diverses publicités, les produits céramiques de Bat Tràng ont réussi à faire leur entrée dans plusieurs marchés internationaux, voire les plus exigeants tels que le Japon, la Corée du Sud, les États-Unis…
Source: Le Courrier du Vietnam