Préserver la culture villageoise
Mettre à jour: 11 Juin 2014
Dans l’instauration de la nouvelle ruralité, la culture occupe une place importante car son objectif principal est d’améliorer la vie matérielle et spirituelle des habitants. Mais comment instaurer une ruralité moderne tout en préservant les traditions culturelles à la campagne? Les localités doivent faire preuve de créativité et adapter la nouvelle ruralité à leur situation.

La route pavée de pierres bleues au milieu du village de Phu Luu conserve toujours sa beauté traditionnelle.

Parmi les 19 critères de la nouvelle ruralité à atteindre, le développement culturel et plus précisément l’édification de la vie culturelle à la campagne est parmi les plus importants. L’ancien village de Phù Luu situé dans la province de Bac Ninh, au nord prête toujours une attention particulière à cette priorité là. Ainsi, dans ce village, l’harmonie entre modernité et tradition a été trouvée. Ses monuments comme la maison communale, la pagode, et le temple de littérature ont été bien préservés. Nouvelle ruralité oblige, plusieurs routes ont été élargies mais en respectant le style traditionnel. C’est ainsi, après la rénovation, la route pavée de pierres bleues au milieu du village conserve toujours sa beauté traditionnelle. Nguyên Van Dân, un villageois: Lors des discussions sur l’élargissement des routes viccinales, certains villageois, les jeunes surtout, avaient proposé de les bétonner. Nous, au contraire, nous pensions qu’il fallait préserver l’identité de notre village. Nous avons utilisé les pierres bleues pour paver ces routes là. Grâce à ce choix, nous avons pu garder  l’originalité et la beauté  de notre village.

Les villages du Vietnam préservent leurs moeurs ancestrales et traditions culturelles et s’attachent notamment à maintenir les relations de parenté, de voisinage, le respect des personnes âgées, l’entraide dans le travail et dans la vie quotidienne. Il s’agit là d’un ensemble de valeurs culturelles, propres à contribuer activement à l’instauration de la nouvelle ruralité. Ces dernières années, le mouvement “tout le peuple s’unit dans l’édification de la vie culturelle dans les quartiers résidentiels” lancé par le front de la patrie du Vietnam s’est associé à la campagne d’instauration de la nouvelle ruralité. Plusieurs localités ont introduit de nouvelles règles à respecter au niveau de la vie culturelle. Ces règles qui concernent essentiellement le mariage, les funérailles et les cérémonies d’honneur à destination des anciens ont été largement soutenues par les villageois. Plusieurs localités ont aussi investi dans la construction de villages culturels et dans l’élaboration de règles concrètes concernant le logement, le jardin, les clôtures, les arbres et le paysage pour édifier une campagne propre, disciplinée, civilisée et sécuritaire. Nguyên Quôc Khanh, conseiller du programme d’instauration de la nouvelle ruralité, relevant du ministère de l’agriculture et du développement rural: Le développement culturel s’est renforcé et répond désormais à plusieurs critères pratiques. Le service de la culture a proposé des règles pour permettre l’édification d’un paysage harmonieux, pour vivre dans un environnement propre et pour se comporter en personne civilisée. Plusieurs localités ont investi dans le développement de la vie culturelle dans les quartiers résidentiels, dans la conduite humaine et  dans le respect de l’environnement.

L’instauration de la nouvelle ruralité exige la préservation des valeurs culturelles traditionnelles et l’amélioration de la vie matérielle et spirituelle des habitants. C’est là aussi, les souhaits du peuple./.

Source: VOV