Un banian vieux de 800 ans trônant dans la réserve naturelle de la péninsule de Son Tra, ville de Da Nang, vient d’être reconnu "Arbre patrimonial du Vietnam", premier arbre à recevoir ce titre dans cette ville du Centre.

Ce géant de 22 mètres de haut abrite parfois des groupes d'un primate indochinois rare, le douc langur.

De plus, ce banian a joué un rôle important dès le début du 19e siècle. Les rois de la dynastie des Nguyen (1802-1945) ont fait construire un point d’observation sur ses branches. Il a également servi de refuge aux soldats du pays pendant les deux guerres de résistance contre les colonialistes français et les impérialistes américains.

Sa reconnaissance en tant qu'"Arbre patrimonial" contribuera à le préserver et à promouvoir les autres patrimoines de la ville.

L’Association vietnamienne pour la conservation de la nature et de l’environnement (AVCNE) a lancé en 2011 son programme de conservation des arbres patrimoniaux du Vietnam. Pour être reconnus, les arbres "sauvages" doivent être âgés d’au moins 200 ans, ceux ayant été plantés d'au moins 100 ans. Il faut également qu'ils soient liés à des faits historiques et culturels de la région qui les abrite.

Pour l’heure, près de 500 ont été reconnus "Arbres patrimoniaux" dans l’ensemble du pays.

Source: AVI