(TITC) - La Zone d’éco-tourisme Mang Den se trouve au district Kon Plong, province Kon Tum (Hauts-plateaux du Centre). À plus de 50km au nord-est de la ville de Kon Tum, il s’agit d’une zone écotouristique attirante et riche de potentialités de la province.

De la ville de Kon Tum, poursuivant environ 54km au long de la Nationale 24 jusqu’au district Kon Plong, puis passant le col Mang Den, les visiteurs atteindront la Zone d’écotourisme Mang Den. Selon la langue M’Nong, Mang Den signifie un terrain immense et plat.

Culminant à plus de 1.000m d’altitude, avec la température moyenne d’environ 20°C, Mang Den est nommé “le deuxième Dà Lat” des Hauts-plateaux du Centre. Ce centre est entouré des forêts à perte de vue, de paisibles ruisseaux et cours d’eau, ainsi qu’une abondante faune et flore qui créent des conditions favorables pour le développement de l’écotourisme et du tourisme de repos. En particulier, Mang Den possède encore des forêts d’ifs et de sapins de siam vieux de 30 à 70 ans.

En outre, Mang Den est réputé aussi pour ses lacs pittoresques de Toong Zori, Toong Pô et Toong Dam et ses célèbres chutes d’eau Paish, Dakke, Lô Ba. Durant leurs séjour à Mang Den, les visiteurs pourront faire des visites en barque, faire de la pêche à la ligne, découvrir les maisons communes et se passionner pour le sons des gongs des ethnies minoritaires M’Nong, Xo Dang, Hre. Les villageois autochtones préservent encore leurs particularités traditionnelles, leurs coutumes et fêtes distinguées.

La Zone d’écotourisme Mang Den fait partie également du circuit touristique «Chemin vert des Hauts-plateaux du Centre», à l’intermédiaire avec le circuit «Chemin de patrimoine du Centre» et «La piste légendaire de Hô Chí Minh». Ce centre écotouristique complète la liste pour former un tour transnational «Chemin du patrimoine de l’Asie du Sud-Est» reliant les sites patrimoniaux du Viet Nam et ceux des pays Laos et Cambodge.

Pour ses potentiels, Mang Den est défini comme l’un des 3 centres socio-économiques de point de la province Kon Tum. Elle est également déterminée par le Gouvernement vietnamien dans le Plan directeur national de développement touristique d’ici 2020 et sa vision pour 2030 comme l’une des zones touristiques nationales qui regorge de nombreuses espaces de repos ainsi que de plusieurs endroits où écotourisme, sports nautiques, gastronomie, expositions, spectacle sont garantis. Conscient de cela, les autorités locales se sont engagées à faire de lui un site touristique harmonieux et propice à la nature et à l’environnement.
 

Phuong Mai