"La Semaine du Vietnam en Seine-Saint-Denis" a été solennellement inaugurée dans la soirée du 2 juin à Paris.

Cet événement d’envergure organisé pour la première fois par un département de la région Ile-de-France a pour but de présenter au public l’histoire des relations diplomatiques entre la France et le Vietnam, faire découvrir toute la richesse et l’originalité de la culture vietnamienne, ainsi que de contribuer en même temps au renforcement des relations d’amitié, de coopération et de solidarité entre les deux pays.

En l’espace d’une semaine, du 2 au 8 juin, plusieurs manifestations seront organisées dans diverses villes de Seine-Saint-Denis : expos-photos, projections de films suivi de débats sur le Vietnam, présentation des projets de coopération entre le département et la province de Hai Duong, des missions humanitaires au Vietnam, des opportunités d’affaires au Vietnam. En outre, une série d'activités culturelles destinées à présenter la gastronomie, les artisanats, la pratique amateur de l’art martial "Viêt Vo Dao" et les marionnettes sur l’eau..., contribueront à la richesse de cette semaine.

Jean-Charles Nègre, vice-président du Conseil général de la Seine-Saint-Denis, a souligné la signification de cet événement qui a lieu au moment où le Vietnam et la France célèbrent le 40e anniversaire de l’établissement de leurs relations diplomatiques, le 60e anniversaire de la victoire de Dien Bien Phu, et le 40e anniversaire de la signature des Accords de Paris concluant la guerre et rétablissant la paix au Vietnam.

Il a estimé que les liens qui unissent la France et le Vietnam ont un sens historique profond, et que la force de ces liens est confortée par la force de l’amitié entre les deux pays. C’est pourquoi ce n’est pas par hasard que la Seine-Saint-Denis a choisi de mettre le Vietnam à l’honneur le temps d’une semaine.

Il a expliqué avec fierté que la Seine-Saint-Denis, un département jeune et actif, a engagé depuis 2006 une coopération décentralisée avec la province vietnamienne de Hai Duong. "En l’espace de 8 ans, nous avons mené à bien de nombreux projets dans le domaine de l’aménagement, de la culture, de la santé, de la formation. Avec cette semaine, nous voulons renforcer et développer cette coopération avec le Vietnam".

A cette occasion, il a exprimé sa solidarité avec le Vietnam et dénoncé l’acte unilatéral de la Chine d'implanter la plate-forme pétrolière Haiyang Shiyou-981 dans la zone économique exclusive du Vietnam. "Aucun peuple ne peut prétendre à être supérieur aux autres ; l’expansionnisme, quelles que soient ses formes, n’est pas acceptable. Les événements sérieux qui se sont produits depuis quelques semaines dans l’archipel de Hoang Sa (Paracel) provoquent inquiétude et réprobation. Il faut entamer sans tarder un dialogue pour faire valoir une solution politique conforme au droit international, notamment à la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer", a-t-il précisé.

L’ambassadeur du Vietnam Duong Chi Dung a remercié le Conseil général de Seine-Saint-Denis d’avoir pris l’initiative d’organiser la Semaine du Vietnam, placée sous le signe de l’amitié et de la solidarité avec le Vietnam. Il a également estimé qu’il s’agit d’une occasion pour découvrir ou redécouvrir le Vietnam, pays très engagé sur la voie de la modernisation, ouvert à l’extérieur mais aussi attaché à la préservation d'une identité forte, ainsi que d’appréhender la richesse et la force des relations franco-vietnamiens.

Lors de l’inauguration officielle de la Semaine du Vietnam, les participants ont visité l’exposition "France-Vietnam : les relations diplomatiques de 1954 à nos jours. Archives remarquables". Des photographies et documents originaux inédits issus des archives du ministère français des Affaires étrangères et prêtées par le Musée de l’Histoire vivante et de la ville de Choisy-le-Roi, sont présentés exceptionnellement au public. 

A cette même occasion, les délégués ont visionné le film "Le Vietnam : les négociations secrètes" réalisé par Daniel Roussel, portant sur les face-à-face secrets à Paris entre Henry Kissinger, conseiller spécial du président américain Nixon, et le dirigeant vietnamien Lê Duc Tho, en pleine guerre du Vietnam. La projection en avant-première du film a été suivie d’un débat sur la diplomatie secrète et la diplomatie officielle durant la guerre du Vietnam, avec la participation d’historiens et de grands témoins.

Source: AVI