Des archipels vietnamiens de Hoàng Sa et Truong Sa aux trésors de l’héritage culturel maritime du pays, l’Organisation des records du Vietnam a promulgué le 29 mai dix records de la mer et les îles vietnamiennes.

Le premier record est celui de Hoàng Sa et Truong Sa qui sont les deux archipels relevant de la souveraineté du Vietnam ayant le plus de noms comme Hoàng Sa, Truong Sa, Van Ly Truong Sa, Dai Truong Sa, Cát (Kát) Vàng, Côn Vàng, et Hoàng Sa est encore nommé Paracel, Cát Vàng ou Côn Vàng (Dune au sable jaune).

Le deuxième record est celui de Hoàng Sa et Truong Sa qui sont les deux archipels relevant de la souveraineté du Vietnam les plus étendus, les plus longs, les plus profonds, les plus loins et ayant le plus grand nombre d’îles coralliennes.

Le troisième est celui de Hoàng Sa et Truong Sa qui sont les deux archipels relevant de la souveraineté du Vietnam les plus dessinés sur les cartes tant anciennes que modernes du Vietnam et du monde, dont des centaines ont été collectées et conservées par le chercheur Nguyên Dinh Dâu.

Le quatrième record est celui de la fête de Hoàng Sa, l’unique fête folklorique datant des temps mémoriaux qui reproduit les difficultés et épreuves mais aussi la grandeur des soldats de la mer vietnamiens gardant la souveraineté maritime et insulaire sur Hoàng Sa et Truong Sa. Cette fête est organisée le 20 février lunaire au temple de Hoàng Sa dans le village d'An Vinh, commune d'An Hai, district de Ly Son, province de Quang Ngai (Centre).

Le cinquième est celui du livre Viêt Nam Quôc hiêu và Cuong vuc – Hoàng Sa, Truong Sa (Vietnam nom officiel de la nation et territoire – Hoàng Sa, Truong Sa) de l’auteur Nguyên Dinh Dâu qui contient le plus grand nombre de cartes anciennes et modernes des archipels de Hoàng Sa et Truong Sa, record reconnu en 2013.

Le sixième record est celui du Docteur Nguyên Nha, né en 1939, chercheur célèbre en histoire et géographie du Vietnam, auteur du plus grand nombre d’ouvrages de recherche, dossiers et documents traduits en anglais qui établissent la souveraineté vietnamienne sur les archipels de Hoàng Sa et Truong Sa.

Le septième est celui du réalisateur du plus grand nombre de documentaires et films sur la mer et les îles du Vietnam : Nguyên Van Luong, né en 1957, qui a réalisé 221 films sur le pays et les hommes des régions maritimes et insulaires vietnamiennes, dont des films de fiction, documentaires, reportages, record reconnu en 2012.

Le huitième est le poème La Patrie vue de la mer de Nguyên Viêt Chiên, qui est élu par la communauté des recordmen vietnamien et représenté sur la plus longue calligraphie de soie actuellement exposée dans la Maison des traditions du district insulaire de Truong Sa.

Le neuvième record est celui du capitaine et compositeur Tôn Huy (Tôn Quang Huy), né en 1942 à Hà Tinh, qui est reconnu en 2013 comme l’auteur du plus grand nombre de chansons sur la mer et les îles du pays.

Le dixième record est celui de la chanson Tô quôc goi tên minh (L’appel de la Patrie) de Dinh Trung Cân, une mise en musique d’un poème de Nguyên Phan Quê Mai, qui a remporté simultanément deux plus grands prix de l’Association des musiciens du Vietnam et de l’Association des musiciens de Hô Chi Minh-Ville.

Source: CVN