Le magazine britannique Rough Guides vient de classer le vieux quartier de Hoi An comme l'une des 20 destinations les plus intéressantes du monde pour découvrir la vie noctune, a annoncé le directeur du Centre municipal culturel et sportif de Hoi An, Vo Phung.

Quiconque a posé ses valises quelques jours dans le vieux quartier de Hôi An, dans la province de Quang Nam (Centre), ne peut oublier l'atmosphère intemporelle qui règne en ce lieu, surtout s'il a eu la chance d'être présent une soirée d'un 14e jour du calendrier lunaire, où a lieu le festival de la pleine lune.

Ce jours-là, toutes les lumières de la ville sont éteintes et la petite bourgade n'est plus éclairée que par des lanternes. Cet objet, qui se décline en une multitude de formes et de couleurs, est devenu l'un des symboles de Hôi An, celle-ci reconnue en 1999 par l'UNESCO comme patrimoine culturel mondial. Des touristes peuvent à la fois contempler des programmes artistiques et folkloriques, et goûter des plats locaux.

En outre, le 18 mai, la villa "Phong Lan" (Orchidée), dans le parc national de Bach Ma, a été inaugurée, au service des touristes. Il s'agit d'une des 139 villas contruites par les Français à la période coloniale.

Situé à une heure de voiture de Hue, le parc national de Bach Ma abrite un grand nombre d'espèces animales et végétales précieuses. Créé en 1991, il s'étend sur 37.000 hectares. Adossé à la chaîne Truong Son, le parc combine les caractères climatiques du Nord et du Sud. C'est sa position géographique qui lui vaut une biodiversité exceptionnelle et une faune abondante, avec des dizaines d'espèces de mammifères, 330 d'oiseaux, 30 de serpents...
 

Source: