Mettre à jour: 09 Mai 2014
Un symposium placé sous le thème "Musiques et poèmes sur Dien Bien Phu" a eu lieu mercredi à Hanoi afin de commémorer l'une des batailles les plus glorieuses du peuple vietnamien.

Cet événement a été organisé par le Centre d'études, de préservation et de valorisation de la culture nationale, en coordination avec le Centre d'études, de préservation et de valorisation de musique traditionnelle et le groupe national de communication du Vietnam (VNNC).

Il y a un bon nombre d'œuvres musicales et de poèmes sur la victoire de Dien Bien Phu, a affirmé le professeur Hoang Chuong, directeur du Centre d'études, de préservation et de valorisation de la culture nationale. Selon lui, l'histoire du Vietnam connaît plusieurs grandes campagnes militaires, mais aucune ne peut inspirer un aussi grand nombre de chansons que Dien Bien Phu.

Ces compositions constituent un patrimoine précieux du pays, a souligné Hoang Chuong avant d'analyser des poèmes très connus sur cette victoire.

De grands poètes de l'époque comme Ho Chi Minh et To Huu, les compositeurs Do Nhuan, Van Cao, Luu Huu Phuoc, Hoang Van... ont tous créé des oeuvres immortelles sur ce sujet. Il faut citer, entre autres, les chansons "Chien thang Dien Bien" (Victoire de Dien Bien) et "Tren doi Him Lam" (Sur la colline de Him Lam - Béatrice) de Do Nhuan, "Duong len Tay Bac" (La route vers le Nord-Ouest) de Nguyen Thanh, les poèmes "Hoan ho chien si Dien Bien" (Féliciter les soldats de Dien Bien) de To Huu et "Quan ta toan thang o Dien Bien Phu" (On a finalement triomphé à Dien Bien Phu) de Ho Chi Minh.

Lors de ce colloque, les participants ont souligné la nécessité de faire revivre ces œuvres afin de préserver leurs valeurs dans la société actuelle.

 

Source: