La Semaine de la culture et du tourisme et le "marché de l'amour" de Khau Vai 2014 ont commencé jeudi soir 24 avril dans le district de Mèo Vac de la province montagneuse septentrionale de Hà Giang.

Lors de la cérémonie, l'histoire d'amour de Khau Vai est mise en scène par les artistes du Théâtre Cai Luong (théâtre rénové).

Durant trois jours, du 24 au 26 avril, les visiteurs ont l'occasion d'assister à de nombreuses activités et réjouissances populaires comme des combats de boeufs et de chevaux, une fête de la danse aux tambours de l'ethnie Giay, un concours de chant, une présentation de spécialités gastronomiques et de produits touristiques locaux...

En particulier, un concours de beauté est organisé pour la première fois dans le but de présenter et de préserver des valeurs culturelles des ethnies minoritaires vivant dans le parc géologique du plateau calcaire de Dông Van.

L'activité principale de cette semaine, le marché de l'amour de Khau Vai, débutera vendredi soir dans la commune éponyme. C'est un "jour de marché" spécial des minorités ethniques du parc géologique du plateau calcaire de Dông Van.

C'est la troisième fois que la province organise cet évènement d'une grande envergure dans le but de préserver et de valoriser les traits culturels traditionnels de ses ethnies minoritaires, a déclaré le vice-président du Comité populaire du district de Meo Vac, M. Trân Kim Ngoc.

Cette année, le "marché de l'amour" de Khau Vai attend plus de 10.000 visiteurs, a-t-il ajouté. Cette "foire des amoureux", qui est issue d’une authentique et belle histoire d’amour, est devenue au fil des années un rendez-vous incontournable pour les touristes vietnamiens comme étrangers.

L’histoire rapporte que, jadis, un garçon de l'ethnie Nùng et une fille Giay sont tombés amoureux. Mais le père de la fille n'accepta pas de laisser sa fille d'une grande beauté à un homme d'une autre ethnie. Les amoureux décidèrent alors de s'enfuir dans la forêt. Mais quand ils virent les deux tribus se déchirer, ils décidèrent de se séparer, se promettant de se rencontrer une fois par an au 27e jour du 3e mois lunaire. Depuis la mort du couple qui survint aussi ce jour, le lieu et la date de leur rencontre sont devenus l'occasion des retrouvailles des amoureux de toute la région.

Chaque année, les anciens amoureux des ethnies Nùng, Tày, San Chi, Lô Lô, Dao, Giay et H'Mông se réunissent. Seuls ou accompagnés de leur époux (se), ils viennent rencontrer leur(s) amour(s) de jeunesse et se rappeler les bons souvenirs du passé où, pour diverses raisons, ils ne sont pas allés jusqu'au mariage. Ce marché de l'amour est devenu le rendez-vous des jeunes du district de Mèo Vac et des régions avoisinantes, qui viennent, eux, chercher leur moitié.

Source: AVI