Une série d’ouvrages architecturaux et culturels ont été inaugurés à Bac Liêu pour accueillir le tout premier Festival national du Đờn ca tài tử (chant des amateurs), qui se déroulera du 24 au 29 avril dans cette province du delta du Mékong.

Bac Liêu s’est lancée dans les préparations depuis des jours pour saluer comme il se doit le plus grand événement culturel jamais organisé dans cette localité. D’impressionnants ouvrages, reflétant les symboles du Đờn ca tài tử, ont été installés pour l’occasion.

Trois chapeaux coniques géants

Le Centre des expositions de la culture et de l’art et le Théâtre Cao Van Lâu ont été conçus avec trois chapeaux coniques en guise de toit. Le théâtre, la galerie, et le centre de conférences, qui compte près de 1.000 places, constituent les trois blocs principaux.

D'après Nguyên Chi Thiên, chef du Service provincial de la culture, des sports et du tourisme, le lieu sera consacré aux talents artistiques de la localité. Au programme : des expositions, des programmes d’échanges artistiques, ainsi que des conférences régionales, nationales et internationales.

Un đàn kìm titanesque


Le luth à caisse ronde et à deux cordes (đàn kìm) est un instrument de musique indispensable de l’art du Đờn ca tài tử. C’est pourquoi, un gigantesque đàn kìm, soutenu par cinq pétales de lotus au-dessus de l’étang, a été construit sur une superficie de 5.000 m². Avec ses 18,6 m de hauteur, il siège au centre de la place Hùng Vuong dans le 1er arrondissement.

Une fontaine de jets d’eau

La place Hùng Vuong, où se déroulera la cérémonie d’ouverture du Festival, accueille également en son centre une fontaine à 68 jets d’eau, allant de 1,5 à 3 m de haut. Cet ouvrage se veut de symboliser une ville jeune, moderne et dynamique.

Ces ouvrages ne manqueront pas d’éblouir les voyageurs venus participer à la première édition du Festival national du Đờn ca tài tử.

Source: CPV