Ninh Giang est un district de la province de Hải Dương, une province du delta du Fleuve Rouge. Peu connue des touristes étrangers, cette région abrite pourtant un beau trésor autant culturel que culinaire

La pagode Chông

Grâce à sa position géographique propice à la circulation routière et fluviale, Ninh Giang était autrefois une terre fertile. Plusieurs dizaines de sites historiques et culturels de valeur témoignent de ce riche passé. La pagode Chông, par exemple, est un lieu de culte dédié à Boudha mais aussi aux 3 plus grands maîtres zen de la dynastie des Lý, qui a régné du 11ème au 13ème siècle. Le temple de Khúc Thừa Dụ, qui se niche au pied de la digue de la rivière Luộc, est remarquable. Son pont et ses reliefs en pierre honorent le héros national qui a posé les fondements d’un Vietnam indépendant après mille ans de domination chinoise. Nguyễn Thanh An, un touriste de Hanoi : « «J’ai beaucoup voyagé, mais il faut reconnaître que Ninh Giang est l’un des endroits les plus beaux et les plus pacifiques. Les gens et la nature vivent en parfaite harmonie, ce qui est rare. J’adore les fêtes populaires ici, surtout celle des pétards d’argile. A mon avis, c’est un jeu folklorique parmi les plus anciens du Vietnam qui rappelle la tradition combative de nos ancêtres.»

Le temple pluricentenaire du Quan Lớn Tuần Tranh est lui dédié au génie de la rivière. Ce dernier est représenté par une statue en bronze pesant 200 kg et 4 statues en pierre. Nguyễn Thành Vạn, du service de la culture et de l’information du district : « «La population locale voue un culte au génie de la rivière puisqu’autrefois, la rivière qui traversait Ninh Giang était particulièrement violente avec souvent des tourbillons. De nombreux bateaux y ont fait naufrage. Les gens croyaient alors que le génie de la rivière était en colère. Ils ont décidé alors d’ériger un temple et de lui présenter des offrandes. Par miracle, les choses se sont améliorées et le temple a alors acquis une forte réputation.»

Ce temple organise deux fêtes par an, la première du 10ème au 20ème jour du 2ème mois lunaire et la seconde, du 10ème au 20ème jour du 8ème mois lunaire. Depuis 10 ans, le nombre de visiteurs ne cesse d’augmenter.

Les autorités de Ninh Giang accordent une importance particulière à la pérénisation des fêtes traditionnelles et tiennent à participer directement à leur organisation. Elles s’attachent  également à la restauration des sites historiques et culturels, faisant de Ninh Giang un lieu touristique et spirituel de premier choix.

Source: VNI