Dans la soirée du 21 avril, le public de la capitale a pu déguster deux banquets musicaux d'artistes hongrois et israéliens.

Duna, l'une des troupes de danses connues et préférées de Hongrie, a interprété des danses folkloriques des régions de Kalotaszeg, Transylvania, Méhkerék, Somogy... mais aussi des œuvres modernes.

À noter que la troupe s'est aussi produite au Festival de Huê 2014.

Pour sa part, le groupe de musique israélien Tararam a présenté aux spectateurs hanoïens un programme intitulé "La danse des tambours", qui vient d'être interprété au Festival de Huê 2014.

Avec des accessoires simples de la vie quotidienne tels balais, tabourets, caisses, les artistes de Tararam ont donné au public une démonstration artistique impressionnante, imprégnée de la culture moyen-orientale.

Né en 1997, Tararam a effectué de nombreuses tournées dans des pays comme la République de Corée, l'Inde, le Costa Rica, la Slovenie, la Colombie... et participé à plusieurs festivals de musique internationaux, avec à chaque fois un large succès.
Source: