Ce week-end, des dizaines de milliers de personnes ont afflué à la Bibliothèque nationale et au Temple de la Littérature à Hanoi en écho de la première Journée du livre du Vietnam.

Choisie comme ville organisatrice de la première Journée du livre du Vietnam, Hanoi a proposé un festival d'activités pour saluer cet événement et stimuler la lecture.

Au programme, entre autres, des expositions de livres sur "la victoire de Diên Biên Phu", "la souveraineté maritime et insulaire du Vietnam", "le 60e anniversaire de la libération de la capitale"... mais aussi des échanges, des débats, des concours de dessins sur le thème de la lecture, des dons de livres aux bibliothèques des régions rurales, des marchés de livres anciens, etc.

En parallèle aux principales activités organisées à la Bibliothèque nationale du 20 au 26 avril, au Temple de la Littérature les 19 et 20 avril, il faut citer celles menées par des collectionneurs de livres anciens au Centre culturel et de langues Dong Tay du 19 au 26 avril, la Fête du livre d'Eté 2014 au Musée des femmes vietnamiennes du 16 au 20 avril, etc.

Ces activités ont un dénominateur commun : honorer la valeur des livres, de la lecture comme leur rôle et leur importance dans la vie sociale.

Auparavant, le Premier ministre Nguyen Tan Dung a signé une décision décrétant le 19 avril "Journée du livre du Vietnam". Cet événement annuel a pour objet d'encourager et de développer la lecture au sein de la société, ainsi que de sensibiliser la population à l'importance des livres non seulement en tant que source de connaissances, mais aussi comme moyen de développer la pensée et la personnalité de chacun .
 

Source: