La Fête de la tour Ponagar 2014 a commencé dimanche, le 21e jour du 3e mois lunaire, dans la ville balnéaire de Nha Trang, province de Khanh Hoa (Centre).

Lors de son 1er jour, elle a accueilli une centaine de groupes de pèlerins allant à la tour principale pour rendre le culte à la déesse Thiên Y A Na.

C'est la plus grande fête du Centre méridional et du Tây Nguyên. On y honore Thiên Y Thanh Mâu A Na, la Déesse-Mère du pays des Viêt et des Cham dans les provinces du Centre, qui a enseigné aux populations locales à cultiver le riz et à fabriquer des produits artisanaux.

Outre des rites religieux dont une messe de requiem, un lâcher des lanternes, une cérémonie de prière de paix pour le pays et le peuple, de nombreuses activités culturelles et artistiques sont organisées pour honorer les valeurs spirituelles des membres des ethnies minoritaires du Centre méridional.

Construit au XIIIe siècle et situé aujourd'hui dans le quartier de Vinh Phuoc de la ville de Nha Trang, province de Khanh Hoà, le site de la tour Ponagar, qui est une œuvre architecturale typique de la culture Champa, est demeuré presque intact.

Thap Bà, ou le complexe architectural de l'ancien Temple et Tour de Ponagar, est le symbole le plus original de la culture du peuple Cham. Il est situé sur une colline près de la rivière Cai, à 2 km au nord du centre-ville de Nha Trang.

Le complexe de Ponagar comprend trois plateaux avec une tour servant d’entrée au premier de ceux-ci, qui a été totalement détruite. En face du complexe, il y a deux rangées de 10 grandes colonnes et deux petites de chaque côté. Au milieu se trouve un autel où le peuple Cham organise souvent des activités culturelles et des rites solennels lors de fêtes, de festivals et autres occasions particulières.

La fête de la tour Ponagar a été reconnue en fin 2012 en tant que patrimoine culturel immatériel national.

Clôture le 22 avril.

Source: AVI