La province de Phu Tho a organisé samedi les cérémonies de culte en l’honneur de Lac Long Quân et Âu Co, le couple légendaire ayant donné naissance au peuple vietnamien.  

Les autorités et les habitants ont offert de l’encens et des fleurs au temple dédié à Lac Long Quan, le père de la nation, le priant de bénir le pays.

Au temple d’Au Co, mère de la nation, on a présenté comme offrandes 100 gâteaux de riz, des noix d’arec, des feuilles de bétel, des fruits et des fleurs.

Après la cérémonie rituelle effectuée par des jeunes femmes en tenue traditionnelle, les délégués et les pèlerins ont brûlé des bâtonnets d’encens à la mémoire de la mère de la nation. Ces cérémonies dédiées à Lac Long Quân et Âu Co précèdent la fête des rois Hung, fondateurs du premier Etat vietnamien.

Ha Ke San, vice-président du comité populaire de la province de Phu Tho, chef du comité organisateur de la fête des rois Hung 2014, indique : « Le 6 ème jour du 3 ème mois lunaire, la province de Phu Tho organise l’anniversaire de la mort du père de la nation Lac Long Quân et offre de l’encens à la Mère Âu Co . C’est pour rappeler aux Vietnamiens qu’ils sont tous descendus de ce couple légendaire qui avait mis au monde un sac de cent oeufs, lequels allaient devenir 100 enfants. Cette légende explique l’attachement et la fraternité des Vietnamiens qui sont appelés à s’unir».

« Notre province est en train de standardiser les rites afin que dans tous les temples dédiés à Lac Long Quân, à Âu Co et aux rois Hung dans l’ensemble du pays, on pratique les mêmes rites traduisant notre respect et notre reconnaissance envers nos ancêtres communs ».

Après ces cérémonies dédiées à Lac Long Quân et Âu Co , la fête des rois Hung - Hung Vuong découle du nom de 18 générations de rois Hung, fondateurs de la première nation vietnamienne, le Van Lang (2879-258 avant J.-C) - aura lieu mercredi 9 avril, soit le 10 e jour du 3e mois lunaire. Ce sera un jour férié, au Vietnam.

Le culte des rois Hùng n’a cessé ces dernières années d’être valorisé. Rien que dans la province de Phu Tho, on dénombre désormais 181 pagodes et temples qui leur sont consacrés, sans compter de nombreux autres éparpillés du Nord au Sud du pays.

Il existe actuellement une soixantaine de villages pratiquant ce culte dans toute la province de Phu Tho. Ces derniers temps, les responsables locaux ont beaucoup investi dans la restauration des temples et pagodes et, bien sûr, des rites, et ce avec le soutien de l'État.

Source: AVI