Dans le cadre du festival de Huê et du festival Hanoi Sound Stuff, la Délégation Wallonie-Bruxelles a le plaisir de présenter au public de Hanoi et Huê trois concerts de Su Gia Long (Benjamin Schoos).

Alias Miam Monster Miam, Su Gia Long, autant de noms et de pseudonymes révélateurs du caractère facétieux de ce musicien polyforme qu’est Benjamin Schoos. C’est le Gainsbourget le Gainsbar de la Wallonie-Bruxelles. Aux ambitieux «rock-critics» qui souhaiteraient dresser le portrait de cet homme à la fois auteur, compositeur, patron de label, producteur, on aimerait répondre que Benjamin Schoos est avant tout une icône belge.

Et qu’à l’image de son pays, la discographie foutraque de ce «one-superman band» se lit comme un tableau warholien, au carrefour des influences contemporaines, du rococo des soundtracks françaises 70’ à l’indie-pop anglaise en passant par le folk. Alors, résumer la musique de Benjamin Schoos ? Impossible. Mieux vaut l’écouter tout simplement.

Benjamin Schoos a reçu deux octaves de la musique 2013 (Benelux) du meilleur album 2013 et d’artiste de l'année 2013, outre le patron du Coup de cœur (Album de l'académie Charles Cros, France).

Programme : le 11 avril à 20h30 au Musée de l’histoire, au 1er, rue Pham Ngu Lao, arrondissement de Hoàn Kiêm, à Hanoi : concert solo avec pour invité le flutiste Hoàng Anh et les 13 et 14 avril à 21h30 au palais Tây Thai Hoa (ville de Huê, province de Thua Thiên-Huê, Centre). 

Source: CVN