Mettre à jour: 02 Avril 2014
On fête le Têt hàn thuc, la fête des aliments froids au 3e jour du 3e mois lunaire. Les familles vietnamiennes préparent les banh trôi et banh chay, des boulettes de riz gluant sucré.

Les banh trôi (gâteaux flottants) sont farcis d’un morceau de sucre, pochés dans l’eau bouillante, servis dans une assiette. Les banh chay sont farcis d’une petite boulette de pâte de graines de haricot mungo, servi dans un bol avec sirop léger épais mélangé de farine de tapioca.

Recette du banh trôi, pour 22-25 pièces :

- 150 g de farine de riz gluant
- 5 g de farine de riz
- sucre en morceaux brunâtre
- une pincée de sel
- sésame blanc grillé

Couper le sucre en petits morceaux (de la taille d’une graine de grenade).

Mettre dans un bol la farine de riz gluant, la farine de riz ordinaire, le sel. Ajouter peu à peu de l’eau froide. Mélanger et malaxer jusqu’à ce que la pâte soit homogène et qu’elle ne colle pas à la main.

Former des boulettes de taille d’un œuf de caille. Aplatir et placer au centre un morceau de sucre. Bien envelopper et rouler entre les paumes de la main pour avoir une boulette bien ronde et lisse.

Plonger les boulettes dans l’eau bouillante.

Les boulettes sont cuites quand elles flottent sur la surface. Les retirer et les mettre dans l’eau froide pour éviter qu’elles ne se collent entre elles.

Les sortir et les déposer sur une assiette. Laisser sécher un peu et ajouter les graines de sésame grillées

Source: