Lac Hoan Kiem, le cœur de Hanoi
Mettre à jour: 02 Avril 2014
Pour beaucoup de gens, Hanoi est généralement associée aux 36 rues du vieux quartier, au temple de la littérature, au Mausolée d’Ho Chi Minh et à la pagode au pilier unique. Cependant, la plus forte association est toujours avec le lac Hoan Kiem, connu sous le nom lac de l'épée restituée, qui comprend en son centre la tour de la Tortue.

L'eau du lac Hoan Kiem est toujours verte de saison en saison, raison pour laquelle il était appelé Luc Thuy (Eau verte). Cependant, son nom Hoan Kiem se réfère à la légende du 15ème siècle de l’empereur Lê Lợi.

Le noble Lê Lợi, au début de sa lutte contre les Chinois, aurait reçu d'un pêcheur une épée repêchée dans le lac. Dix ans plus tard, après avoir réussi les chasser, et traversant ce même lac, il fut abordé par une tortue qui lui réclama l'épée au nom du Roi-Dragon, ancêtre mythique du peuple Viêt. Lê Lợi compris alors que l'épée était un mandat du Ciel pour chasser les Chinois du pays. Le lac de la légende, c’est le lac Hoan Kiêm, le "lac de l'épée restituée".

Au centre du lac, figure la Tour de la Tortue érigée sur l'îlot de la Tortue, un site de pêche ancien remontant au règne de Lê Thanh Tong. Sous la dynastie des Lê (17e-18e siècle), les seigneurs Trinh y avaient construit le temple Ta Vong qui a disparu sous la dynastie des Nguyen. En 1876, la Tour de la tortue a été construite. Possédant trois étages, son architecture est à la fois européenne et vietnamienne: la porte est de style gothique, mais le toit est celui d'une pagode vietnamienne, ce qui est l'une de ses caractéristiques unique et distinctive.

Le lac attire chaque année de très nombreux touristes nationaux et étrangers pour ses valeurs historiques et spirituelles avec la Tour de la Tortue, le temple Ngoc Son et la Tour du stylo.

Bien que le lac Hoan Kiem ne soit pas le plus grand de la capitale, il a des liens étroits avec la vie et les pensées de beaucoup de Vietnamiens. Le lac est situé à proximité d'un quartier aux rues tortueuses et étroites, et il est donc comme une oasis pour tous les habitants.

Il est aussi et toujours le symbole d’une légende et associé à une longue paix: rendre l’épée pour prendre un stylo. Expression de la vertu martiale d'une nation, il est toujours une source d'inspiration pour de nombreux artistes.

Quelques-unes des plus célèbres œuvres d'art sont "Bong nuoc Ho Guom" de Chu Thien, "Cam de" de Nguyen Khuyen, "Hanoï" de Tran Dang Khoa, la chanson "Hà Nội niêm tin va hy vong" (Hanoi, foi et espérance de Hanoi) de Phan Nhan...

 

Source: CPV