Selon les professionnels du tourisme, la période située entre les vacances du Têt et les congés fériés du 30 avril (Jour de la libération du Sud et de la réunification nationale) et du 1er mai (Fête du Travail) est propice au développement de programmes promotionnels.

 
Marché flottant, une attraction du Vietnam

Le directeur d’un resort de luxe à Mui Né, près de Phan Thiêt est actuellement en train de développer ce type de programme jusqu’au 30 juin. Il propose le prix d’une chambre double à 2.150.000 dôngs incluant le petit-déjeuner, le déjeuner et la dégustation de thé l’après-midi.

Les touristes choisissent eux-mêmes leur moyen de transport depuis la ville jusqu’au resort et bénéficient de réductions pour le service de lavage, de repassage ainsi que pour les repas, sans oublier une excursion à travers les dunes de sable… Ce responsable a fait savoir qu’après la haute saison touristique, laquelle intervient lors des vacances du Têt traditionnel, il était impératif d’offrir des promotions, sinon aucun touriste ne revient alors qu’il faut continuer à payer les employés.

Bon nombre de voyagistes basés à Hô Chi Minh-Ville font de même. Les réductions des services de transport et de location de chambres sont également proposées par les compagnies aériennes et les resorts. En adoptant cette stratégie, le tarif final des circuits touristiques a connu une forte baisse avec une qualité des services renforcée, si l’on en croit les tour-opérateurs.

Un Pdg d’un grand voyagiste basé à Hô Chi Minh-Ville affirme qu’il est nécessaire de stimuler la demande en ce moment, du fait que les touristes viennent de dépenser beaucoup pour les vacances du Têt avec leurs proches. De plus, les hôtels et les resorts commencent à cette période à accueillir moins de touristes étrangers. Les établissements sont alors quasiment vides, les clients qui se déplacent en avion sont moins nombreux et les vols peu fréquentés... Naturellement, il suffit, selon lui, que les compagnies acceptent de baisser leurs prix pour que ceux des tours changent.

Des programmes promotionnels des compagnies aériennes  

D’autre part, les compagnies aériennes qui opèrent sur les lignes internationales, à destination de Hô Chi Minh-Ville, de Dà Nang et de Hanoi et sur les lignes domestiques offrent également des programmes promotionnels pour les particuliers ainsi que pour les groupes à cette occasion.

Les prix des lignes internationales sont également compétitifs, le délai de validation des billets dure plus longtemps, de février à la fin de l’année, approuvée par les compagnies low-cost. Par exemple, certaines offres soumises à conditions proposent aux passagers un Hô Chi Minh-Ville - Phnom Penh facturé… 29.000 dôngs (Attention, prévoir des frais néanmoins pour les taxes) !

Une autre compagnie aérienne célèbre dans l’ASEAN a réduit de 47% ses tarifs pour le vol Hô Chi Minh-Ville - Hanoi et Dà Nang ainsi qu’à destination des pays asiatiques et européens. Une autre compagnie aérienne qui va bientôt ouvrir une ligne entre Hô Chi Minh Ville et Hongkong présente son tarif de billet aller-retour à 3,5 millions de dôngs incluant la taxe et les frais, moins cher que celui appliqué pour le vol Hô Chi Minh-Ville – Hanoi. Si les touristes souhaitent visiter le parc Disneyland, avec le service de transport gratuit, il leur suffit de payer 1,8 million de dôngs de plus, billets de visite inclus. Si les passagers veulent voler avec la première compagnie aérienne du Vietnam, à destination de Singapour, logés trois jours dans un hôtel trois étoiles en plein centre-ville, il leur suffit de payer 9,5 millions de dôngs/personne.

Pour les tours partant à l’étranger, en dépit de la distance, si les clients réservent les billets en été, ils bénéficieront d’une réduction de quelques millions de dôngs, voire plus de 10 millions de dôngs/personne, offerte par les compagnies aériennes. Selon un directeur général adjoint d’une grande agence de voyage basée à Hô Chi Minh-Ville, les tarifs de billet d’avion représentent environ 30% du total des tours internationaux sur certains parcours comme ceux de Thaïlande, de Malaisie, du Cambodge, de Singapour… et entre 50 et 60% pour des tours plus longs. 

 

Source: