Le duo de piano russe Vladimir et Vovka Ashkenazy se produit ce jeudi 20 mars à 20h00 à l'Opéra de Hanoi dans le cadre du 18e concert Hennessy, a annoncé le 19 mars le Centre d'organisation des représentations artistiques du Ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme.  

 
Ce concert permettra au public vietnamien d’apprécier des œuvres classiques de compositeurs géniaux à travers les interprétations d'artistes exceptionnels.

Vladimir Ashkenazy a réussi dans deux rôles : pianiste et chef d’orchestre. Il est connu pour être l’un des plus grands pianistes du XXe siècle. Petite présentation.

Vladimir entame ses études musicales dès 6 ans et manifeste un talent prodigieux pour son jeune âge. À 8 ans, il entre au conservatoire, puis au conservatoire de Moscou. En 1955, il remporte le deuxième prix au prestigieux Concours international de piano Frédéric Chopin. En 1956, il est le lauréat du Concours musical international Reine-Élisabeth-de-Belgique et partage le premier prix en 1962 au Concours international Tchaïkovski.

À mi-carrière, Vladimir s'essaye à la direction orchestrale tout en poursuivant ses activités de pianiste. Ses interprétations des symphonies de Sibelius sont particulièrement acclamées, tout comme ses enregistrements de la musique orchestrale de Rachmaninov.

De 1989 à 1999, il occupe les fonctions de chef permanent à la tête du Deutsches Symphonie-Orchester Berlin. En 1996, il est nommé chef principal de l'Orchestre philharmonique tchèque, en 2004, directeur musical de l'Orchestre symphonique de la NHK, et en 2009 directeur musical de l'Orchestre symphonique de Sydney. Il est aujourd'hui le chef d’orchestre et le conseiller artistique pour l’Orchestre symphonique de Sydney.

«L’artiste a besoin d’être en relation avec l’esprit et l’âme des spectateurs. C’est ce qui détermine sa réussite», a partagé Vladimir Ashkenazy lors de la conférence de presse.

Vovka Ashkenazy sur les sillons de son père  

Son fils, Vovka Ashkenazy, a lui aussi entamé ses études musicales dès 6 ans. Il a étudié au conservatoire au Royaume-Uni. Il a eu l’occasion de jouer au sein des grands orchestres philharmoniques britanniques ainsi que dans l’orchestre symphonique de Los Angeles, de Berlin, de Berne et de Zurich Tonhalle. Son père et lui se sont produits ensemble en Italie, en Suisse, en Turquie et au Japon. En outre, Vovka participe à l’enseignement au conservatoire de plusieurs pays (Suisse, France, Royaume-Uni). En plus d’être un grand musicien, il a également contribué à des programmes philanthropiques dont le Fonds d’action pour les enfants et le Fonds Téléthon de la Suisse, le Fonds de liaison pour la paix du Cambodge et des Philippines. Il vit actuellement à Ticino (Suisse).

«Ma famille m’a transmis la passion pour la musique. J’en écoute depuis ma plus tendre enfance. Ma mère était également pianiste», a confié Vovka Ashkenazy.

«Je suis ravi que la famille Ashkenazy soit présente ici. Nous sommes chanceux de pouvoir assister à ce concert. Je suis reconnaissante envers ces deux artistes car ils ont arrangé leur emploi du temps pour venir au Vietnam et partager leurs talents de pianistes avec nous», a déclaré Katherine Chu, conseillère artistique du programme du concert Hennessy, lors de la conférence de presse. 

 

Source: CVN