Des expositions intitulées "Hoang Sa, Truong Sa du Vietnam : les preuves historiques" ont ouvert leurs portes à Hanoi et à Da Nang.

Dans la capitale, la manifestation au musée de Hanoi expose 40 cartes géographiques et documents sur ces deux archipels, publiés par le Vietnam, la Chine et divers pays occidentaux, lesquels établissent la souveraineté du Vietnam sur Truong Sa (Spratly) et Hoang Sa (Paracel).

Les visiteurs peuvent découvrir en particulier la vie quotidienne des habitants et des soldats en garnison, ainsi que les sentiments que les Hanoïens leur réservent. Ils peuvent également y admirer les 33 coraux symboles des îles de l'archipel de Truong Sa qui ont été offerts par le Commandement de l'armée de la Marine.

Cette exposition se poursuit jusqu’en mars prochain.

A Da Nang, une exposition similaire a débuté le 19 janvier, afin de présenter au public des archives, des documents, des objets et près de 150 cartes géographiques, ainsi que des travaux de recherche de plusieurs chercheurs à l'intérieur et à l'extérieur du pays.

Il s'agit des copies de documents en écriture démotique sino-vietnamienne, en vietnamien et en français publiés par le régime féodal vietnamien et les autorités françaises du 17e siècle au début du 20e siècle, lesquels témoignent de l'établissement, de l'application et de la protection de la souveraineté du Vietnam sur Hoang Sa et Truong Sa.

Les visiteurs peuvent trouver également des reproductions de documents administratifs de la République du Vietnam (au Sud) et de la République socialiste du Vietnam portant sur la souveraineté nationale sur ces deux archipels.

L'exposition comprend en outre des archives et publications publiées par la Chine et différents pays occidentaux du 18e au 19e siècle qui affirment aussi la souveraineté du Vietnam pour Hoang Sa et Truong Sa.

Ces archives et documents constituent des preuves historiques et juridiques de la souveraineté du Vietnam pour ces deux archipels en Mer Orientale. Le Vietnam, depuis l'époque féodale, y a établi et protégé sa souveraineté. Ce long processus continu a été inscrit dans plusieurs documents historiques du Vietnam mais aussi d'autres pays.

Source: AVI