Un jour à Hue
Mettre à jour: 27 Décembre 2013
La citadelle impériale de Hue classée par l’Unesco au patrimoine culturel de l’humanité est un haut lieu touristique au Vietnam. Sa construction commença en 1805 sous le règne du roi Gia Long, fondateur de la dynastie des Nguyen et se termina en 1832 sous le règne du roi Minh Mang. 200 ans se sont écoulés mais 140 vestiges du site sont encore là.  

 
Construite au bord de la rivière des Parfums, la citadelle de Hue est entourée de larges douves qui délimitent sensiblement un carré sur un périmètre de plus de 10 km ainsi que des murs de 6 m de haut sur un périmètre de 2,5 km. Elle renferme la cité impériale et la cité pourpre interdite. Le monument a été dessiné en accord avec la philosophie orientale et la tradition vietnamienne. Nguyen Thi Khanh Ha est guide auprès de l’agence de voyage Open Tour : « Basée sur la pratique ancienne de la géomancie chinoise, la citadelle a été conçue et planifiée autour des éléments naturels. Le complexe fait face au sud-est, en prenant le mont Ngu Binh comme un écran naturel. Deux îlots dans la rivière des Parfums, Ta Thanh Long (Dragon vert à gauche) et Huu Bach Ho (Dragon blanc à droite) jouent le rôle de sentinelle de la Citadelle. »

L’ensemble des structures a été bâti autour d’un axe principal. Khanh Ha nous explique: « La construction respectait le principe de l’équilibre entre le Yin et le Yang, c’est-à- dire femelle et mâle, mais aussi de l’équilibre entre la gauche et la droite. Le but était de garantir la pérennité de la dynastie. Quand à droite, il y a une cloche,  à gauche, vous verrez surement un tambour. »

La citadelle dispose de 4 portes principales dont la porte du midi (Ngo Mon) qui était exclusivement réservée à l’empereur. Mais aujourd’hui, c’est par cette porte que l’on commence la visite de la cité impériale (Dai Noi). La cité impériale est composée d’une centaine d’édifices à l’architecture originale. Il s’agissait des sièges des organes suprêmes de la monarchie et des sanctuaires dédiés aux rois. « Depuis la porte du midi, nous pouvons aperçevoir le palais de la suprême harmonie (Dien Thai Hoa) où se trouve le trône royal et où se déroulaient de grandes cérémonies impériales. Les sanctuaires comme Trieu Mieu, Thai Mieu, Hung Mieu, The Mieu  et Phung Tien sont voués au culte des rois Nguyen. Ici, on ne rend pas hommage aux rois destitués. A l’intérieur du sanctuaire The Mieu, se trouvent 10 autels. Celui du milieu est dédié au culte du roi Gia Long, fondateur de la dynastie des Nguyen», a dit Khanh Ha.  

Dans l’enceinte de The Mieu, se trouvent les 9 urnes dynastiques les plus grandes du Vietnam. Elles ont été fondues en 1836 sous le règne du roi Minh Mang pour symboliser les pouvoirs de la famille royale. Chacune porte le nom d’un empereur de la dynastie. Sur ces urnes, figurent des motifs minutieusement sculptées célébrant la beauté du pays.

Nous pénétrons maintenant dans la cité pourpre interdite (Tu Cam Thanh) située derrière le palais de la suprême harmonie. Elle était réservée exclusivement à la famille royale et aux concubines. Seuls les eunuques pouvaient y entrer. De nombreux objets ayant appartenu à la famille royale sont conservés. La cité pourpre interdite comprend de grands édifices dont l’architecture et la décoration sont très originales. Khanh Ha : « Au coeur de la cité pourpre interdite, se situe un grand palais qui s’appelle Khon Thai. Il fut construit en 1804 sous le règne du roi Gia Long. Aux alentours, se trouvent le palais Can Chanh où le roi travaillait et le palais Can Thanh où le roi se reposait. » Si vous visitez Hue, il vous faut absolument visiter les tombeaux majestueux des rois Nguyen qui se trouvent  à l’ouest de la citadelle impériale. Situés au milieu de collines, au bord de la rivière des Parfums, ces tombeaux royaux sont des ouvrages architecturaux typiquement vietnamiens. Chacun reflète le point de vue de l’empereur mais aussi sa personnalité et son goût. Beaucoup moins pittoresques que la citadelle impériale, les tombeaux donnent aux visiteurs une autre sensation, celle de se retrouver en pleine nature.

Une journée est suffisante pour visiter la citadelle impériale et quelques tombeaux de rois mais pas pour découvrir les nombreux autres vestiges historiques et sites touristiques. Alors, si vous adorez les découvertes culturelles, n’hésitez pas à passer plus de temps. A Hue, vous serez récompensé !
Source: VOV
Rapporter