À environ 200 km au nord-ouest de Hanoi, le haut plateau de Môc Châu, dans la province de Son La, est une destination prisée des touristes. Et en cette saison de floraison, Môc Châu attire beaucoup de jeunes aventuriers et photographes amateurs qui aiment particulièrement immortaliser les vastes étendues de fleurs sur les flancs des montagnes.  

 
Cette période est le meilleur moment de l’année pour visiter le plateau de Môc Châu, car c’est en ce moment que les paysages sont particulièrement grandioses, avec des fleurs de toutes les couleurs, entre le blanc des fleurs du théier et du chou, le jaune des tournesols et le rose du prunier...

Vous n’avez qu’à faire une courte recherche sur Internet pour obtenir une liste non exhaustive des photographies, toutes plus belles les unes que les autres, prises à Môc Châu.

Amateurs de romantisme, vous ne serez pas déçus... «J’aime bien admirer la beauté des champs de Môc Châu», confie Phuong Thao, une touriste de Hanoi. «C’est merveilleux ! Sans compter qu’ici, il y a la culture traditionnelle de minorités ethniques. Dès mon arrivée, je me suis plongées dans les champs de fleurs de choux blancs et de théiers, un vrai retour à la nature...», s'exclame-t-elle.

En dehors d’une nature très préservée, la population locale est toujours prête à vous faire découvrir tout le processus de fabrication de thé. Et quoi de mieux qu’un bon dîner local ? Viande de boeuf, poissons d’eau douce ou lait frais ?

Un tour inoubliable

«Trois jours, c’est parfait pour un petit circuit à Môc Châu, voire deux jours, juste le temps d’un week-end ! Mais avec trois jours, vous pourrez pousser un peu plus loin la balade ; dans des villages plus reculés et difficiles d’accès comme Ta Phin ou Ta So, où la vie reste assez simple et les gens, chaleureux et accueillants», explique un employé d’une agence de voyages de Hanoi.

Le haut plateau de Môc Châu est une belle région toute l’année, mais à cette période, elle est stupéfiante de beauté. En cette fin d’automne, période de haute floraison, on peut assister à un spectacle d’une variété inouïe. Ta Phin, Pa Khen et Tân Lâp sont des endroits à ne pas manquer. On a l’impression que des vallées ici se couvrent de neige, car les fleurs blanches s'épanouissent un peu partout. Et dans cette panoplie de fleurs, quelques maisons sur pilotis parsèment le paysage.

En outre, le climat à Môc Châu est toujours frais et agréable quelle que soit la période de l’année. En été, la température moyenne est de l’ordre de 20 degrés, et en hiver, il fait plus sec que dans d’autres zones des montagnes du Nord-Ouest du Vietnam. L’air y est pur, les paysages grandioses et romantiques, la culture originale et traditionnelle... 
Source: CVN