La province de Quang Ninh (Nord) compte accueillir sept projets d’investissement direct étranger en 2013, cumulant un montant total de 500 millions de dollars de capitaux.

Quang Ninh, riche de potentiels, réunit plusieurs conditions favorables à son développement. Située dans la Région économique de pointe du Nord, cette localité tient, avec les deux villes de Hanoi et de Hai Phong, le rôle de locomotive du développement de l’ensemble de la région. Bénéficiant d’une position géographique et économique favorable, Quang Ninh est riche de minerais et possède plusieurs sites culturels, dont la baie de Ha Long, un patrimoine culturel de l’Humanité reconnu par l’UNESCO et une des sept Nouvelles Merveilles de la nature du monde reconnues par l’organisation New7wonders.

Selon le Service provincial du plan et de l’investissement, Quang Ninh a reçu quatre nouveaux projets d’investissement direct étranger (IDE) durant ce premier semestre totalisant près de 77 millions de dollars. Entre janvier et juin, 450 millions de dollars d’IDE ont été engagés, soit une croissance de 310% en variation annuelle.

Depuis son premier projet d’IDE de 1990, la province en recense 93 désormais pour 4,2 milliards de dollars de capitaux. Parmi ceux-ci, deux projets d’envergure sont dans une phase d’appel à l’investissement : il s’agit de l’agrandissement du port maritime de Hai Ha (150 millions de dollars), et de la construction d’une usine de production et de traitement des terres rares (35,5 millions).

Durant ce premier trimestre, un mémorandum sur la construction d’un complexe d’agglomération urbaine et de zone industrielle de 7.000 ha a été convenu par le Comité populaire de la province, le groupe vietnamien Tuân Châu et le groupe thaïlandais Amata. Il sera mis en œuvre au chef-lieu de Quang Yên ou bien dans le quartier de Dai Yên (ville de Ha Long).

Le Comité de promotion et d’assistance à l’investissement de Quang Ninh (IPA) a par ailleurs délivré la licence d’investissement pour le projet de viaduc du pont Bac Luân 2 qui sera construit suivant convention BT (Bâtir-Transférer). Il s’agit du premier BT de cette province, d’une valeur de 44,72 millions de dollars. Il s’agit d’une route de 3,4 km de long, à 2x3 voies. Ce viaduc sera ouvert au trafic en mars 2014. De même, en mai 2013, le centre commercial Big C a été mis en chantier sur 20.000 m² dans la ville de Ha Long pour un coût d’environ 17 millions de dollars.

Percée dans la réforme administrative

Chaque année, la province reçoit en moyenne une cinquantaine de délégations d’investisseurs étrangers recherchant des opportunités, en provenance de République de Corée, du Canada, de Chine, du Moyen-Orient, du Japon, ou encore des États-Unis...

L’attraction de l’IDE a permis à cette province de s’intégrer profondément à l’économie mondiale et de développer notablement ses exportations. C’est l’IDE reçu par le secteur du tourisme et de l’hôtellerie qui a permis à Quang Ninh d’accueillir 8,6 millions de touristes de janvier 2012 à avril 2013. Les entreprises issues de l’IDE ont créé 10.000 emplois directs, sans compter leurs efforts en termes de formation de ressources humaines. L’IDE a largement contribué au processus de restructuration de l’économie provinciale, à l’amélioration des capacités de production industrielle et de ses infrastructures.

Quang Ninh redouble d’efforts dans l’appel à l’investissement étranger dans les hautes technologies ainsi que dans des projets respectant l’environnement. Elle entend améliorer notablement son environnement d’investissement que ce soit en termes d’accès et de promotion de l’investissement comme de politiques d’appel à l’investissement étranger.

La province a procédé à un appel à l’investissement pour 18 projets dans cinq secteurs clés que sont le tourisme et les loisirs, les ports maritimes, les portes-frontières internationales, la logistique, le commerce, les infrastructures et la formation de ressources humaines d’excellence d’ici 2020. Afin de mieux inciter les investisseurs, Quang Ninh s’est engagée également à appliquer des politiques fiscales privilégiées, à accélérer la libération des terrains et l’indemnisation de leurs occupants, la construction d’infrastructures techniques, la formation de la main-d’œuvre, ainsi que la simplification des procédures administratives...

Le succès de la province de Quang Ninh dans l’attraction de l’IDE résulte pour une large part de la réforme administrative qui est citée comme au centre des efforts des autorités locales pour l’année 2013. Les procédures administratives suivent un processus inverse à celui pratiqué d’ordinaire. C’est en effet le président du Comité populaire provincial qui est en charge de toutes les activités relative à l’investissement, par l’intermédiaire du Comité de promotion et de l’IPA. Ainsi, la libération du foncier relève également de sa compétence, d’où les conditions particulièrement favorables pour les investisseurs.
Source: