Email | Nous contacter | Contacter | Plan du site
 
Mettre à jour: 01 Février 2013
À la période du Têt, au lieu des réunions familiales, de nombreuses personnes choisissent de partir en voyage «à la routarde». Au Têt du Serpent, les travailleurs bénéficient de neuf jours de congé. Sur les forums spécialisés, de nombreuses idées sont proposées.

Mme Tuyêt Nhung, photographe dans l’arrondissement de Long Biên (Hanoi), prépare ses bagages pour son voyage printanier. Elle prévoit d’accueillir le Nouvel An lunaire à Hà Giang où elle visitera le plateau calcaire de Dông Van, le sommet de Lung Cu, le col de Ma Pi Lèng, avant de se rendre à Lào Cai pour admirer les pêchers en fleurs à Sa Pa et visiter Son La.

D’après elle, cette passion de la découverte des paysages et des habitants aux quatre coins du pays est née lorsqu’elle était étudiante. Cependant, à cette époque-là, elle avait peu d’argent pour concrétiser ses rêves. Quand elle a trouvé un emploi et commencé à gagner de l’argent, elle a profité des congés pour partir avec son sac à dos. «À chaque fois je me fais de nouveaux amis. Ce genre d’aventure est différent des tours touristiques et des voyages familiaux. Simplement, je fais toutes les choses que j’aime», dit-elle.


«Barouder» ne s’improvise pas


Le voyage sac au dos est une forme de tourisme très appréciée des jeunes. Cette aventure est attachée à l’image des routards avec appareil photo sur la poitrine, havresac sur l’épaule, guide dans la poche. Pour le routard, chaque balade est une occasion non seulement de découverte mais encore d’élévation de la conscience communautaire via des activités philanthropiques. À l’occasion du Nouvel An, sur de nombreux forums, les routards appellent à collecter de l’argent ou des objets (couverture, vêtements chauds, fournitures scolaires...) pour apporter un Têt joyeux aux habitants et enfants de la haute région.

 

La moto est le moyen de locomotion préférée. Selon Nguyên Minh Mân, représentant du voyagiste Vietravel, ces dernières années, le net et la presse ont proposé beaucoup d’informations sur les services, sites touristiques et les conseils avant de partir. La première règle est de bien s’informer sur les sites, la topographie, les conditions climatiques, les services de restauration. En outre, il faut préparer cartes, système GPS.

Source: