Mettre à jour: 06 Octobre 2009
Située sur la péninsule de Ca Mau, à l’extrémité sud du Vietnam, Bac Lieu est le berceau du « Da co hoai lang », une chanson qui enchante beaucoup de Vietnamiens, surtout les gens du Sud.

Bac Lieu est bordée par les provinces de Hau Giang et Kien Giang. C’est une localité aux riches traditions artistiques et le berceau du "Don ca tai tu", une forme de spectacle folklorique interprété lors des fêtes, les cérémonies de mariage ou, tout simplement, pendant les nuits de pleine lune. Les gens de Bac Lieu ont le cœur tendre et un grand amour pour leur pays et leur ville natale. La chanson "Da co hoai lang", composé par Van Cao Lau, reflète cet attachement envers la terre natale, qui  existe chez tous les peuples du monde et qui est particulièrement fort chez les gens du  Delta du Mékong.
L'image typique de Bac Lieu est le lacis de canaux où se mirent les cocotiers. Les habitants de Bac Lieu se déplacent principalement par ces arroyos. Assis sur leur canot à moteur ou à rames, ils peuvent jouir de l’air frais sur le canal, contempler le ciel et parler avec des campagnards simples et francs.

Bac Lieu est renommée pour ses salines, métier pratiqué depuis longtemps, qui fournissent une grande quantité de sel pour le Delta du Mékong, sel qui est aussi exporté vers le Japon en raison de sa qualité.
Bac Lieu compte également beaucoup de villages d'artisans spécialisés dans le tissage des filets de pêche, la production de sauce de poisson ou de soja, d’objets en bambou ou rotin. Dans les villages côtiers, le tissage des filets de pêche est très répandu. Un travail encore entièrement manuel.

Autrefois région sauvage, défrichée au début du 19e siècle, Bac Lieu a un style culinaire simple, avec des plats grillés ou bouillis. Il y a beaucoup de plats délicieux, tels que le Lau mam servi avec des légumes sauvages, le Lau aux anguilles aigres, les ophiocéphales maculés grillés, la soupe de vermicelles au boeuf, les galettes de riz, les crevettes séchées aux oignons marinés, la salade de racine de lotus aux crevettes bouillies, etc. Les huîtres, les escargots et les moules sont abondants et bon marché. Il y a aussi de délicieux plats à base de serpent, de tortue ou de crabe.  
Le verger de longaniers de Bac Lieu est le plus renommé du delta et attire chaque année beaucoup de visiteurs. Il couvre 230 ha sur les communes de Hiep Thanh et Vinh Trach de la ville de Bac Lieu. Selon la population locale, il a été créé il y a plus de 100 ans. Selon la légende, Truong Hung a rapporté de l'étranger deux variétés de longanes - Subic et Tu Huyt - pour les cultiver sur les terrains sablonneux à Bac Lieu. Le Subic donne de gros fruits à la peau fine, à la pulpe épaisse et parfumée ; le Tu-Huyt de petits fruits à la pulpe épaisse et sucrée. Ces deux variétés se sont bien adaptées au sol et au climat local. Selon les producteurs, chaque année, un vieux longanier donne de 300 à 400 kg de longanes. Les familles productrices peuvent gagner des dizaines de millions de dôngs par an, voire des centaines de millions pour certaines. Pour préserver et valoriser ce vieux verger, la ville de Bac Lieu s’est coordonnée avec les voyagistes pour y élaborer un projet de développement de l'éco-tourisme. Ces dernières années, de nombreuses familles de Hiep Thanh et Vinh Trach Dong ont investi dans leurs jardins de longaniers et les ont ouvert aux touristes.

La découverte de Bac Lieu laisse sur les visiteurs une impression inoubliable, où se mêlent les souvenirs de paysages magnifiques,où règne l’harmonie entre l’homme et la nature, de plats succulents et, surtout, de l’accueil chaleureux des habitants.
Source: