Mettre à jour: 02 Octobre 2009
Située à environ 56 miles marins de la ville côtière de Phan Thiet (province de Binh Thuan), l’île de Phu Quy couvre 16 km². Selon les pêcheurs, cette île ressemble à un dragon si elle est vue de l’est, un maquereau si vous êtes au nord de l’île et à une baleine géante si vue de l'ouest.

Selon les annales, l'île de Phu Quy a eu plusieurs noms au fil des années, comme Co Long, Thuan Tinh, Cu Lao Khoai Xu, Cu Lao Thu. Entourée d'une dizaine d'îlots, ceinturée par de belles plages, Phu Quy est en train d'investir dans les infrastructures touristiques, à commencer par son réseau routier et son parc hôtelier. Elle dispose de belles plages telles que Triêu Duong, Doi, Gành Hang... Outre ses richesses naturelles, elle abrite aussi plusieurs grandes pagodes, dont celles de Linh Quang et de Van An Thang. Cette dernière, vieille de 2000 ans, a été classée vestige historique en 1996 par l'État.

Les potentiels touristiques de Phu Quy sont complétés par les monts et îlots qui l'entourent. À 3 km à l'ouest de son port se trouve le mont Câm, haut de 108 m, au sommet duquel est situé le phare considéré comme le plus haut du Vietnam. À 4 km à l'est du mont Câm, le mont Cao Cat abrite la pagode Linh Son Tu, une des 2 construites sur une montagne de la province de Binh Thuân. La particularité de Phu Quy tient à ses îlots. À environ un mile se trouve celui de Hon Tranh, et à 25 miles au sud, celui de Hon Bô (îlot Père), un îlot pierreux qui sert d'abri aux oiseaux de mer.
Dotée d'une économie maritime soutenue par des sites historiques et culturels conséquents, l'île de Phu Quy possède de grandes potentialités dans le tourisme, les ressources marines et côtières, les ressources minérales et les matériaux pour le développement de l'industrie de la transformation des produits agricoles, produits alimentaires et fruits de mer. L'île de Phu Quy est progressivement devenu un centre économique maritime avec de nombreux services dans la pêche, la transformation des produits halieutiques pour l'exportation, la construction et la réparation navale. Actuellement, elle possède 1400 bateaux de pêche où travaillent 6000 ouvriers, qui capturent annuellement environ 20.000 tonnes de produits halieutiques. L'île compte 103 établissements d'aquaculture, dont 93 spécialisés dans l'élevage des mérous dans des radeaux flottants et cages sous-marines. La création et le développement de 16 entreprises de transformation des fruits de mer pour l'exportation et près de 30 installations de services pour la pêche ont beaucoup contribu é au processus de transformation de la structure économique locale dans le sens de la modernisation et de l'industrialisation.

Pour mieux exploiter ces potentiels économiques, la province de Binh Thuân privilégie l'exploitation du tourisme maritime. Dans l'immédiat, Phu Quy s'attache à améliorer ses infrastructures routières desservant ses sites touristiques, à construire des navires, un aéroport, un embarcadère, des hôtels et des restaurants, sans oublier de concevoir des produits touristiques attrayants. Les touristes sont surpris par la beauté et le charme de l’île, et l’hospitalité des insulaires.
Source: