Le culte des rois Hùng à Phu Tho, trésor spirituel des Vietnamiens - Administration Nationale du Tourisme du Vietnam
Le culte des rois Hùng à Phu Tho, trésor spirituel des Vietnamiens
Mettre à jour: 04 Mai 2018
Pour les Vietnamiens, les rois Hùng (fondateurs de la nation) sont le plus beau symbole de la solidarité nationale. Mais à Phu Tho où cet premier État a pris corps, la population rend aussi hommage à des personnalités souvent légendaires liées à l’ère de ces souverains.

Giap Lai est une commune rattachée au district de Thanh Son, dans la province de Phu Tho. Sa population est essentiellement composée de Muong, une communauté ethnique qui y est présente depuis l’ère des rois Hùng. Il y a quelques années, sa maison communale a été restaurée. Les habitants y vénèrent le génie du mont Tan Viên, le gendre légendaire du 18e roi Hùng.

''Nous sommes des gardiens de la maison communale et de tous les vestiges afférents'', dit avec fierté Dinh Van Hoi, responsable du site. ''Notre mission consiste à garder le site beau, propre et majestueux pour accueillir les pèlerins et les touristes''.

Le district de Thanh Son abrite onze sites historiques, presque tous liés à des personnalités de l’ère des rois Hùng. Les Muong participent activement à leur conservation, en y organisant régulièrement des manifestations culturelles traditionnelles, en plus des cérémonies de culte.

Nguyên Anh Tuân, directeur du musée des rois Hùng de Phu Tho, s’en félicite. ''Les Muong ont une façon qui leur est propre de rendre hommage aux rois Hùng. Ils les vénèrent au même titre que leurs ancêtres et les génies de la nature. En fait, les Muong considèrent que les rois Hùng étaient leurs chefs de tribus'', explique-t-il.

Dans l’ensemble du territoire vietnamien, on recense 1.400 lieux de culte dédiés aux rois Hùng et d’autres personnalités liées à cette ère. Rien que dans la province de Phu Tho, 326 lieux sont voués aux souvenirs des rois Hùng, de leurs reines, de leurs reines-mères, de leurs enfants et de leurs généraux.

 

CVN